Lyon : un jeune Français laissé pour mort par des immigrés, après avoir défendu des filles

Il faudra hélas encore beaucoup de victimes – et des jeunes héroïques comme lui – pour que les Français se décident massivement et vigoureusement à lancer la remigration. En attendant, tant que cela ne touche que les autres…

Témoignage :

« Vendredi soir devant le Monoprix Bellecour [à Lyon – NDCI] à 23h, un groupe de 5 racailles colorées ont commencé à agresser des filles à l’arrêt de bus Bellecour le Viste. Voyant cela, mon petit frère Augustin de 17 ans, a pris leur défense en retenant ces individus le temps qu’elles rentrent à l’abri dans le Monoprix. À 5 contre lui avec tout l’honneur d’un homme, ils l’ont fracassé gratuitement sans que personne n’intervienne, ni pour les filles, ni pour lui.
Bilan de l’intervention de sauvetage contre ces 5 citoyens modèles détestant notre pays, Augustin a plusieurs dents cassées, une fracture de la mâchoire et doit se faire opérer des cervicales… Le tout en loupant sa première rentrée d’études supérieures en septembre…
Merci d’en parler et de faire prendre conscience aux personnes ne voulant pas voir la réalité de Lyon et de notre pays face aux nouvelles populations, qu’il faut agir vite face à ces personnes violentes et sans intelligence détestant notre culture nationale française. »

Témoignage complémentaire :

« […] Elles se faisaient embêter par quatre arabes et un noir. Il a dit aux filles d’aller dans un Monoprix pour se « réfugier ».
Il s’est fait tabasser et assommer. Allongé sur le bas-côté, Augustin a lui-même appelé son papa après avoir repris connaissance. Les filles sont parties sans avoir appelé les pompiers, la police ou du secours.
Il s’en sort avec des dents cassées, une entorse aux cervicales et sa mandibule droite cassée.
Il va bien et a le moral mais il a mal et est très fatigué. Il attend les résultats des autres examens et l’opération de sa mandibule. La sécu prendra en charge certains soins mais pas tous comme elle n’a pas de personne physique contre qui porter plainte.
Les 5 agresseurs d’Augustin n’auront probablement aucune poursuite.
Voilà ce qu’il arrive en France tous les jours, et plusieurs fois par jour qui plus est, sans que rien ne soit fait ou dit. »

Source : http://www.contre-info.com/lyon-un-jeune-francais-laisse-pour-mort-par-des-immigres-apres-avoir-defendu-des-filles



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.