L’océan Antarctique absorbe davantage de CO2 qu’il y a dix ans

ocean-Antarctique-absorbe-davantage-CO2On disait que les eaux entourant le continent Antarctique approchaient de la saturation et ne pourraient plus absorber la proportion croissante de CO2 présente dans l’atmosphère. C’était il y a dix ans. Une équipe de chercheurs vient de montrer que ces prédictions alarmistes n’ont pas été vérifiées par les faits. Au contraire : la quantité de CO2 absorbée par l’océan Antarctique ne fait que croître.

L’Antarctique absorbe à lui seul près de 50% du CO2 piégé par l’ensemble des océans. « Les mers autour de l’Antarctique absorbent une quantité significativement plus importante de CO2 qu’elles n’en émettent. Chose importante, elles ôtent une part importante du CO2 placé dans l’atmosphère par les activités humaines telles la combustion d’énergies fossiles », assure Dorothée Bakker de l’université d’East Anglia, co-auteur de l’étude.

L’océan Atlantique absorbe plus de CO2 à cause de changements climatiques…

Elle souligne que les mises en garde sur un hypothétique point de saturation étaient fondées sur des données « surprenantes » à l’époque et que les mesures actuelles sont conformes à ce que l’on pouvait normalement attendre.

L’étude a été publiée par la revue Science et n’émane pas de « climatosceptiques ». Ses auteurs estiment que les nouvelles données résultent de changements des configurations climatiques. Autrement dit, l’interaction de la multiplicité de facteurs en cause rend bien difficile toute prédiction exacte.

Quant à en accuser l’homme, c’est encore une autre histoire, dont le moteur n’a pas grand-chose à voir avec la science, et beaucoup avec la pression politique.

Anne Dolhein

 

Source : http://reinformation.tv/ocean-antarctique-absorbe-davantage-co2-dolhein-42067/



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.