L’Italie pourrait régulariser 600.000 sans-papiers pour contrer l’impact économique du coronavirus

En pleine épidémie, la ministre italienne de l’Agriculture appuie l’idée de délivrer des titres de séjour à 600.000 migrants illégaux du fait notamment du manque de main-d’œuvre pour les récoltes. Elle menace de démissionner si sa proposition n’est pas adoptée, indique Il Corriere della Sera.

Après que le gouvernement italien a constaté la pénurie de travailleurs saisonniers en raison de l’épidémie de Covid-19, il pourrait régulariser la situation de 600.000 migrants illégaux pour leur permettre de travailler pendant six mois, indique Il Corriere della Sera.

Cette mesure a été proposée par la ministre de l’Agriculture, Teresa Bellanova, qui promet de démissionner si l’État ne l’approuve pas. Son projet indique que les sans-papiers concernés pourraient travailler non seulement dans le secteur agricole mais aussi comme assistants sociaux pour aider les personnes âgées.

De plus, ceux qui souhaitent rester définitivement sur le sol italien auraient également le droit de renouveler leur titre de séjour. Selon elle, il s’agit de gens «exploités pour trois euros de l’heure, faisant une concurrence déloyale aux entreprises qui respectent les règles».

Absence d’unanimité

Contestée par Vito Crimi, dirigeant du Mouvement cinq étoiles et vice-ministre de l’Intérieur, la proposition fait actuellement l’objet d’un conflit ouvert au sein du gouvernement.

Matteo Salvini, chef de file du parti Ligue, a réagi sur Twitter à cette demande présentée par Teresa Bellanova au Sénat en avril, en avançant qu’il y aurait plus de sens à donner la priorité et les contrats aux Italiens ayant perdu leur emploi.

​Le manque de main-d’œuvre pour les travaux saisonniers a été provoqué par la propagation du coronavirus et la mise en place des restrictions des déplacements. Des centaines de milliers de travailleurs, dont la plupart viennent de Roumanie, ont été contraints de rester dans leur pays.

Source : https://fr.sputniknews.com/international/202005071043737505-litalie-pourrait-regulariser-600000-sans-papiers-pour-contrer-limpact-economique-du-coronavirus/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.