L’ISIS fabriquée par la CIA pour déclencher certains processus politiques mondiaux

Boris Cyrulnik: « Une organisation qui existe depuis très longtemps utilise le terrorisme comme une arme efficace et économique ».

Boris Cyrulnik est psychiatre, psychanalyste et professeur à l’Université. En Janvier 2015, lors de l’émission « Point de vue » sur TV7 ou il faisait la promotion de son dernier ouvrage, il a tenu à donner sa vision des choses suite aux attentats de Paris. Cette analyse va quelque peu méduser les présentateurs qui vont d’emblée l’accuser de complotisme. La raison en est simple: penser qu’il se cache d’autres groupes et intérêts derrière le terrorisme = théories du complot = tabou = direct au bûcher sans procès. 

On soulèvera la remarquable entourloupe du média Sud Ouest, qui plutôt que de relayer fidèlement les propos de Boris Cyrulnik a préféré censurer la partie la plus délicate de son entrevue qui évoque que l’organisation qui aurait organisé ces attentats en amont existe « depuis très longtemps » et qu’il ne s’agit pas d’une organisation terroriste mais bien politique.

Il ne parle donc pas de l’Etat Islamique ni d’Al Qaeda. Les journalistes ont donc sciemment supprimer ces deux notions et ont orienté leur article sur une autre partie de ses propos. Le titre de l’article devient alors: « Terroristes islamistes : « C’est la même mécanique que pour les nazis ». Ils vont jusqu’à inventer une question que les journalistes de l’émission n’ont pas posé (Comment expliquez-vous une telle violence au nom d’une religion ?) pour faire coller la réponse à leur bon vouloir. La phrase suivante a également été supprimée « Une fois que ces jeunes gens ont été repérés, fabriqués et sacrifiés, il déclenchent les processus politiques mondiaux. » Les raisons en sont évidentes puisque cela implique des « processus politiques mondiaux » que des organisations terroristes ne sont pas à même de mettre en place. Cela nous mène une fois encore à des hommes de pouvoir en coulisse, la superclasse invisible.

Boris Cyrulnik : « toutes les guerres sont manipulées par le même groupe occulte »

Voici une retranscription fidèle des propos de Boris Cyrulnik.

Boris Cyrulnik  : Ce que je pense, c’est que ce n’est pas un accident. C’est une organisation qui existe depuis très longtemps, qu’on a signalé et dont personne n’a tenu compte. On met la haine dans des quartiers en difficulté. C’est intentionnel, c’est une politique. On met la haine, on repère ces jeunes en détresse sociale, psychologique et sociale. On repère ces enfants, on leur offre des stages de formation militaires, à la guerre.

Journalistes : Quand vous dites « on », ce sont des groupes terroristes ou..c’est à ça que vous faites allusion?

BC:  Non, non c’est des groupes politiques. Ils utilisent le terrorisme comme une arme parce que c’est une arme efficace et économique. C’est pas cher. On peut bouleverser une société avec peu d’hommes à sacrifier et c’est moins cher qu’une armée. Quand la haine est semée, on repère les enfants les plus faciles à fanatiser. On leur offre des voyages, on leur offre des stages, on leur apprend à manipuler des armes et ensuite on les envoie aux sacrifices. Sacrifices des autres au prix de leur propre existence. C’est donc une organisation qui est financée je ne sais par qui…mais si vous me posez la question, je vous répondrais quand même.

J – Ben, on vous la pose.

BC – C’est financé par les gens du pétrole, de la drogue qui ont des intentions politiques sur le proche Orient et sur l’Occident. Une fois que ces jeunes gens ont été repérés, fabriqués et sacrifiés, il déclenchent les processus politiques mondiaux.

J – Vous savez que ce que vous nous dites ça ressemble un peu à ce qu’on appelle la théorie du complot QUAND MÊME C’EST …

BC: Non, pas du tout parce que ça a déjà été fait. C’est même régulièrement fait. L’’inquisition chrétienne relève a duré 6 siècles en occident et elle est partie exactement du même processus. Le nazisme est parti de la belle culture germanique des années 20 et des années 30 et avec 3% de la population qui était convaincue par la nazisme, 6 ans après les élections 95% de la belle culture germanique allemande votait pour nazi et mettait le feu au monde.

Source : http://reseauinternational.net/boris-cyrulnik-une-organisation-qui-existe-depuis-tres-longtemps-utilise-le-terrorisme-comme-une-arme-efficace-et-economique/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.