Les vaccins à ARNm augmentent considérablement les marqueurs inflammatoires endothéliaux et les risques coronariens !

Cette récente étude publiée dans la revue médicale Circulation, spécialisée dans la cardiologie, alerte sur l’explosion des marqueurs inflammatoires endothéliaux des personnes vaccinées avec les produits de Pfizer et Moderna.

En réalité, cette équipe étudiait le score PULS de malades qu’elle suivait depuis 8 ans tous les 3 à 6 mois et depuis la vaccination, les chiffres ont tout simplement doublé ? Ces changements persistent 2.5 mois après la 2e dose d’ARN messager. On imagine que ça va être encore pire avec leur 3e dose, les services hospitaliers de cardiologie vont être complètement dépassés. La situation est extrêmement grave car le syndrome coronarien aigu n’est rien d’autre qu’un rétrécissement des artères du cœur qui, selon la gravité, va causer des crises cardiaques.



NOUVEAU – Les vaccins à ARNm COVID-19 de Pfizer et Moderna « augmentent considérablement les marqueurs inflammatoires endothéliaux et le risque de syndrome coronarien aigu (SCA) » tel que mesuré par le test cardiaque PULS, selon une étude récemment publiée dans « Circulation », la plus prestigieuse revue de cardiologie.

Source : https://www.lelibrepenseur.org/les-vaccins-a-arnm-augmente-considerablement-les-marqueurs-inflammatoires-endotheliaux-et-les-risques-coronariens/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.