Les gilets jaunes s’organisent aux Pays-Bas

  • 3
    Partages

La rébellion se répand : Les gilets jaunes organisent des manifestations aux Pays-Bas.

Les « Gilets jaunes » ont prévu des actions à travers les Pays-Bas pour protester contre le « politiquement correct » et les politiques d’immigration, et pour appeler à la démission du Premier ministre libéral de gauche Mark Rutte.

Inspirés par les Gilets Jaunes français, les Néerlandais Gele Hesjes (Gilets jaunes) manifesteront samedi matin à Amsterdam, Rotterdam, Maastricht, Groningen et La Haye, après une action similaire le week-end dernier, rapporte le journal néerlandais en ligne nu.nl.

Contrairement aux gilets jaunes français, ou vestes jaunes, dont la protestation est née en réaction à la hausse des taxes écologiques sur le carburant inspirée par l’Accord sur le climat de Paris, leurs homologues néerlandais ont commencé leur mouvement sur les politiques gouvernementales, y compris l’immigration et la santé.

Ils demandent également une réduction des droits d’accises, l’abaissement de l’âge auquel les pensions peuvent être perçues et la démission du Premier ministre néerlandais, rapporte Algemeen Dagblad.

Alors que la manifestation du week-end dernier à Paris a été marquée par la violence, celles de Maastricht, Groningen et La Haye se sont déroulées relativement pacifiquement, avec seulement quelques arrestations.

Annonçant une extension de l’action des protestations à Rotterdam et Amsterdam samedi prochain, l’organisateur du mouvement, Jikkenien Deerenberg, 55 ans, a déclaré que « tout le monde est le bienvenu, mais pas de bannières, de drapeaux, de masques ou de cagoules ».

Mme Deerenberg a déclaré qu’elle espérait conduire des militants dans une marche autour de Stopera, la mairie d’Amsterdam, en chantant la chanson « 15 millions de personnes » du duo néerlandais Fluitsma & Van Tijn, qui compose des chansons.

Se décrivant comme une citoyenne concernée, Mme Deerenberg a déclaré à Het Parool qu’elle protestait « contre le durcissement de la société ».

« La liberté d’expression est sous pression, nous devons être politiquement corrects. C’est une lutte » a-t-elle dit.

« Avec la manifestation, je veux montrer que nous voulons nous faire entendre. Il ne s’agit pas d’une démonstration de colère face au prix de l’essence comme en France. Nous nous en sortons bien aux Pays-Bas. »

« Le problème, c’est que nous ne sommes plus entendus. Beaucoup de choses se décident au-dessus de nos têtes », a ajouté le gilet jaune néerlandais.

Le président français progressiste Emmanuel Macron s’est rendu mercredi soir aux exigences des Gilets Jaunes après trois week-ends de protestation de masse, abandonnant un nouveau projet d’augmentation des impôts pour la nouvelle année après une réaction massive négative à la proposition du Premier ministre Édouard Philippe de reporter l’impôt de six mois.

Cependant, Paris se prépare à d’autres actions prévues pour samedi, avec les demandes des Gilets Jaunes qui se sont étendues à d’autres questions telles que la réforme de l’éducation, la réforme de la sécurité sociale, le coût de la vie et, plus récemment, le Pacte des Nations Unies sur la migration que Macron s’est engagé à signer à Marrakech, au Maroc, la semaine prochaine.

Source : https://fr.sott.net/article/33205-La-rebellion-se-repand-Les-gilets-jaunes-organisent-des-manifestations-aux-Pays-Bas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.