Les fils Bolsonaro préfèrent-ils Israël au Brésil ? Et Jair Bolsonaro est-il franc-maçon ?

On savait déjà que Jair Bolsonaro, le nouveau président brésilien, est un sioniste assumé. Mais on peut se demander si ses trois fils, Eduardo (député), Carlos et Flavio, ne préfèrent pas Israël au Brésil. En effet, ils arborent si fréquemment des tee-shirts israéliens que cela en devient obsessionnel.

D’autant que ce sont souvent des tee-shirts marqués Mossad, Israel Defense Forces ou encore Israel Police.

Les fils Bolsonaro aiment aussi beaucoup partager les images de leurs voyages en Israël.

La famille Bolsonaro avait aussi ses entrées à la Knesset.

Par ailleurs, beaucoup de questions se posent sur les croyances religieuses, feintes ou réelles, de la famille Bolsonaro.

Catholiques à l’origine, les Bolsonaro avaient profité de leur voyage en Israël en 2016 pour se faire baptiser collectivement dans les eaux du Jourdain, dans le cadre d’un rite protestant évangélique et messianique.

Ceci s’explique sans doute par le fait que les protestants évangélistes constituent un quart de l’électorat.

Bien sûr, sectes évangélistes et sionisme font très bon ménage. Et se retrouvent souvent dans ce qu’on appelle aujourd’hui le national-sionisme dont Steve Bannon est un porte-voix international.

Ci-dessous, une photo d’Eduardo Bolsonaro avec Steve Bannon.

Et pour couronner le tout, différentes photos de Jair Bolsonaro parmi des francs-maçons en grande tenue circulent également.

Et là encore, il faut ajouter que sectes évangélistes, sionisme et franc-maçonnerie font très bon ménage.

Nous sommes en tout cas très loin du rêve d’un nouveau chef d’Etat catholique contre-révolutionnaire.

Source : https://www.medias-presse.info/les-fils-bolsonaro-preferent-ils-israel-au-bresil-et-jair-bolsonaro-est-il-franc-macon/100593/

3 thoughts on “Les fils Bolsonaro préfèrent-ils Israël au Brésil ? Et Jair Bolsonaro est-il franc-maçon ?”

  1. Et heureusement encore qu’on est loin d’un « chef d’État catholique contre-révolutionnaire », vu le peu de tolérance du catholicisme à l’égard des chrétiens non catholiques romains.

  2. Et on dit évangéliques, pas « évangélistes » qui est un ministère de l’Église. Article idiot et orienté. Médias-Presse-Infos est un site d’extrême-droite vieille catholique antisémite, donc rien de surprenant.

  3. Via Nicolas Ciarapica Di Volpi: https://www.facebook.com/nicolas.blogdei/posts/10156000560031545

    « Ce qui est clair, si l’on veut créer une force politique conservatrice en France et en Europe, il va falloir très fermement dire à l’extrême-droite vieille catholique que l’antisémitisme, c’est terminé. Nous sommes des amis d’Israël, même si des juifs renégats ont fait du mal (et je peux vous en parler, du syndrome Albert Cohen, car j’ai été condamné pour antisémitisme parce que j’ai critiqué un mauvais juif par amitié pour les vrais juifs, ceux qui sont fiers de leurs judéité). Quant à Bolsonaro franc-maçon, ça me fait penser aux imbéciles qui rejettent Mozart parce que, à une période de sa vie, il a eu une période maçonnique. Il y a eu un avant et un après ! Usons de discernement ! Du reste il n’y a pas UNE mais DES franc-maçonneries. Certaines sont de simples clubs d’influence. D’autres en revanche… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.