«Le temps mettra en lumière ce que l’on vous cache»: que s’est-il passé à Bruxelles? D’étranges messages apparaissent sur les panneaux de la ville

Des messages troublants sont apparus sur deux panneaux d’affichage de la Ville de Bruxelles et promettent de mettre en lumière « ce qui est caché jusqu’à présent ».

Deux panneaux publicitaires Clear Channel, que l’on retrouve dans toutes les villes belges, ont été piratés ce mercredi soir à Bruxelles. Comme le rapportent nos confrères du Nieuwsblad, des messages cryptés ont été diffusés sur celui du boulevard Emile Bockstael à Laeken et sur celui de la rue Dansaert.

Point commun des messages ? Ils font tous les deux références au roman de George Orwell, « 1984 », dans lequel le gouvernement surveille et contrôle les moindres faits et gestes de la population. « Vous ne regardez pas cet écran, c’est l’inverse. 1984 = 2020 », « 1984, c’est 2020. Le temps mettra en lumière ce qui est caché jusqu’à présent », « Le Covid n’existe pas »… a-t-on pu lire dans ces messages.

La police de Bruxelles-Capitale-Ixelles annonce qu’un procès-verbal a été rédigé et qu’elle enquête sur l’affaire. De son côté, Clear Channel a indiqué être au courant de l’affaire. « Nous veillerons à ce que les ressources nécessaires soient mobilisées pour résoudre cet incident le plus rapidement possible et identifier sa source », indique la société à nos collègues flamands.

Source : https://www.sudinfo.be/id296819/article/2020-12-17/le-temps-mettra-en-lumiere-ce-que-lon-vous-cache-que-sest-il-passe-bruxelles



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.