Le système religieux apostat du catholicisme et de la Watchtower

Livres de Raymond Franz en PDF :

Crise de conscience Raymond Franz 2003

À la recherche de la liberté chrétienne Raymond Franz 2002

Comment est-on passé des églises autonomes du premier siècle à une structure religieuse hiérarchique anti-chrétienne humaine où, comme toute structure humaine imparfaite, l’homme finit toujours par dominer l’homme contre ses intérêts ?

Raymond Franz, ancien membre du collège central des témoins de Jéhovah, explique ces mécanismes qui peuvent conduire à une telle situation avec leurs graves conséquences spirituelles (et morales) à long terme sur le plan individuel et au fil des siècles.

Par des preuves historiques et des démonstrations bibliques implacables, tant au premier siècle qu’à notre époque avec les témoins de Jéhovah (un cas d’école reproduisant ces mêmes mécanismes corrupteurs !), il montre clairement ce qui fut, ce qui est et ce qui devrait être, dans notre seul intérêt spirituel et notre salut éternel.

Ces deux livres sont une gifle magistrale (avec la main fermée) dans la face de Babylone La Grande (l’empire mondiale de la fausse religion monothéiste). Le premier concerne plus les personnes témoins de Jéhovah qui se posent sincèrement des questions de conscience quant à leur position vis à vis de leur Wachtower, tandis que le deuxième s’adresse à tout chrétien de toute confession qui voudrait servir Dieu sans entrave en usant à bon escient de sa précieuse liberté chrétienne et aider si possible ses propres coreligionnaires. Le but est de prendre conscience de ce que Dieu attend de nous: sortir de cette Grande Babylone où notre statut de chrétien est de rester de perpétuels enfants spirituels, plus maltraités qu’assistés, afin de tendre vers la stature du Christ en devenant des adultes spirituels autonomes n’obéissant qu’à leur conscience et à Dieu, qualifiés en toutes choses pour toute œuvre bonne.

Le but de ce site est justement de vous y aider mais en élargissant aussi votre champ de conscience à la réalité de la méchanceté de ce monde. À quel point il est irréformable et combien plus nous avons besoin de l’établissement du royaume de Dieu sur terre. Car le chrétien, pour aimer d’autant plus le bien, doit aussi apprendre à haïr le mal afin de le fuir pour s’en protéger et mieux le dénoncer sous toutes ses formes, et d’être pleinement protégé par Dieu (comme la prunelle de ses yeux) lors de la grande tribulation qui arrivera durant la prochaine décennie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.