Le “scanner manuel”, Amazon teste le paiement via la paume de la main

Ils l’appellent le scanner manuel. C’est la dernière avancée technologique qu’Amazon a installée dans ses magasins. Vous passez la main sur le scanner et payez le prix du produit que vous avez choisi.

Les paiements par la numérisation de la paume de la main d’Amazon One arrivent dans la vie de tous les jours. La société teste actuellement cette nouvelle technologie de règlement au Whole Foods, un supermarché de la ville natale d’Amazon, Seattle.

La société a déjà utilisé ce mode de paiement Amazon One dans ses magasins de marque Amazon de la région de Seattle (y compris Amazon Go et Amazon Books), mais le lancement chez Whole Foods ouvre la voie à une expansion plus conséquente. La société affirme que des milliers de clients se sont déjà inscrits avec Amazon One.

La technologie de numérisation de la paume analyse « les minuscules caractéristiques de la paume – à la fois les détails de surface tels que les lignes et les crêtes et les caractéristiques sous-cutanées telles que les motifs veineux » afin d’identifier un client, ce qui lui permet d’utiliser la numérisation biométrique comme méthode alternative de paiement (et, théoriquement, plus rapide) plutôt que de régler avec une carte de crédit ou en espèces.

Les clients pourront enregistrer leurs paumes dans les kiosques des magasins Whole Foods pris en charge, ce qui leur permettra d’associer une carte de crédit physique à ce scan de la paume. (Les utilisateurs d’Amazon One qui se sont déjà inscrits peuvent avoir besoin de réassocier leurs cartes une fois pour pouvoir les utiliser sur Whole Foods.) Et bien sûr, les utilisateurs d’Amazon One pourront associer leurs comptes Prime à leurs scans pour obtenir l’abonnement ou des remises lors de leurs achats.

Amazon est ainsi en train de créer une base de données sans cesse croissante d’informations biométriques connectées à ses clients, ce qui a suscité des inquiétudes chez certains experts. En effet, les données d’Amazon, contrairement à d’autres systèmes de sécurité biométriques, tels que Face ID d’Apple, sont stockées dans le cloud, plutôt que protégées localement sur un appareil spécifique.

Amazon vient de nous montrer le futur moyen de paiement de la dictature mondiale.

Francesca de Villasmundo

Source : https://www.medias-presse.info/le-scanner-manuel-amazon-teste-le-paiement-via-la-paume-de-la-main/142277/



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.