Le gouvernement veut faire disparaître l’argent liquide d’ici 2022

  • 1
    Partage

Le rapport CAP22 que le gouvernement comptait ne publier qu’à l’automne prochain, a été mis subrepticement en ligne ce vendredi 20 juillet par un syndicat, en l’occurrence Solidaire Finances publiques ici.

En octobre 2017, le Premier ministre Edouard Philippe, assisté du ministre de l’Action et des Comptes Gérald Darmanin, annonçaient la mise en place d’un Comité d’action publique 2022 constitué de soi-disant experts et chargé d’émettre un rapport proposant des réformes à mettre en œuvre d’ici à 2022.

Il s’agissait, selon le Premier ministre, de moderniser les « politiques publiques » et les « services publics ».

Mais le rapport publié s’avère beaucoup plus invasif qu’annoncé, envisageant des réformes aux conséquences catastrophiques pour l’ensemble des français…

Dissimulée dans la partie 3, intitulée « Transformer les services publics », la proposition 16 est une bombe dont rêvent depuis longtemps les grandes banques internationales :
« Aller vers une société « zéro cash » pour simplifier les paiements tout en luttant mieux contre la fraude fiscale. »

Comme toujours, le mal se présente sous l’apparence d’un bien. Le rapport précise qu’il faut donc « réduire progressivement la circulation d’espèces vers une extinction complète ».

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? La disparition de l’argent liquide (pièces et billets) est la façon la plus sûre pour le Nouvel Ordre Mondial de vous contrôler de A à Z. S’il n’existe plus aucun autre moyen de paiement que la forme électronique, l’État et les organismes bancaires pourront vous suivre à la trace, savoir en temps réel où vous vous situez, savoir ce que vous mangez, savoir ce que vous lisez, savoir à quel mouvement vous cotisez, savoir à quelle conférence vous assistez,… (voir témoignage d’Aaron Russo à ce sujet).

C’est aussi une terrible épée de Damoclès suspendue au-dessus de votre tête : toute personne un peu trop gênante pourra voir son compte en banque vidé en un clic.

Big Brother s’occupe de vous !

Lire ici:
https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/le-cash-back-arrive-mais-la-france-s-interroge-sur-la-fin-des-especes-786334.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.