Le cofondateur de Wikipédia critique le site pour son parti pris pour l’« establishment » et sa « propagande » gauchiste

Le cofondateur de Wikipédia, Larry Sanger, a dit dans une récente interview que le site était devenu un peu plus que de la « propagande » et a dénoncé ce qu’il a appelé son parti pris pour « l’establishment ».

S’adressant au blogue en ligne UnHerd la semaine dernière, M. Sanger a dit que Wikipédia « semble supposer qu’il n’y a qu’une seule version légitime et défendable de la vérité sur toute question controversée », ajoutant que la perspective prédominante présentée sur le site est de gauche.

« On parle de propagande quand elle est systématique, et c’est vraiment ce à quoi nous avons affaire sur Wikipédia », a dit M. Sanger, qui a cofondé le site en 2001 avant de quitter le projet et de devenir un tireur d’alerte.

« On peut lui faire confiance pour donner un point de vue établi et fiable sur à peu près tout », a dit M. Sanger à propos de Wikipédia. « Pouvez-vous lui faire confiance pour qu’il vous donne toujours la vérité ? Eh bien, cela dépend de ce que vous pensez sur ce qu’est la vérité. »

Les responsables de Wikipédia n’ont pas immédiatement répondu à une demande de commentaires d’Epoch Times.

M. Sanger a critiqué ce qu’il a décrit comme un « jeu très grand, méchant et complexe » joué dans les coulisses de Wikipédia par des personnes désireuses de faire valoir un certain point de vue, ce qui, a-t-il dit, a éloigné le site de sa forme initiale en tant que plate-forme qui fournissait « de multiples points de vue différents, raisonnablement, équitablement exposés ».

« Wikipédia est plutôt fidèle à l’establishment dans son point de vue, quel qu’il soit, ce qui est ironique si l’on considère ses origines par un couple de libertariens qui, au moins au début, étaient vraiment tolérants et ouverts à toutes sortes d’opinions contestataires évoquées dans les articles« , a-t-il ajouté.

À titre d’exemple, il a cité la page Wikipédia du président Joe Biden, affirmant qu’elle contient « très peu » de références au scandale ukrainien.

« Le peu que l’on puisse trouver est extrêmement partial et se lit comme le mémoire d’un avocat de la défense », a-t-il dit.

« L’article sur Biden, si vous le regardez, contient très peu d’informations sur les préoccupations des républicains à son sujet », a dit M. Sanger. « Donc, si vous voulez avoir quoi que ce soit qui ressemble de près ou de loin au point de vue des républicains sur Joe Biden, vous ne l’obtiendrez pas dans cet article. »

Larry Sanger a dit que les personnes qui sont motivées pour modifier les articles de Wikipédia afin de les rendre « plus politiquement neutres » ne sont pas autorisées à le faire.

« Si une seule version des faits est autorisée, alors cela incite énormément les personnes riches et puissantes à prendre le contrôle de choses comme Wikipédia afin d’étayer leur pouvoir », a-t-il dit. « Et ils le font. »

Larry Sanger a déjà critiqué Wikipédia auparavant, écrivant dans un article sur son site web que, « en bref, et à quelques exceptions près, seules les sources grand public mondialistes et progressistes – et les sources favorables au progressisme mondialiste – sont autorisées » sur le site.

Selon Reuters, Wikipédia compte 230 000 rédacteurs bénévoles qui travaillent sur des articles rédigés par la foule et plus de 3 500 « administrateurs » qui peuvent prendre des mesures telles que le blocage de comptes ou la restriction des modifications sur certaines pages.

Source : https://fr.theepochtimes.com/cofondateur-de-wikipedia-critique-site-parti-pris-l-establishment-propagande-gauchiste-1797319.html



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.