La théorie du réchauffement anthropique mise à mal par le coronavirus

Il y en a une qui va peut-être voir son business, ou plutôt celui des personnes qui la manipulent, s’effondrer, c’est Greta Thunberg.

Car le coronavirus semble avoir au moins la peau d’une idéologie du politiquement correct, celle du réchauffement climatique anthropique.

Malgré l’arrêt de pans entiers de l’économie mondiale, du trafic aérien, du trafic de voitures, des usines chimiques, sidérurgiques, cimenteries, etc., qui en tout état de cause, selon la doxa du réchauffement climatique anthropique aurait donc du entraîner la chute des émissions mondiales de CO2, le taux de CO2 atmosphérique a cru plus vite en avril entre 2019 et 2020 qu’entre 2018 et 2019 !

Francesca de Villasmundo

Source : https://www.medias-presse.info/la-theorie-du-rechauffement-anthropique-mise-a-mal-par-le-coronavirus/120312/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.