La surréalité holographique du mouvement du nouvel âge

Le premier ministre turc remplacé par un hologramme lors d’un meeting (2014).

holoNe pouvant se rendre à un meeting, le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a envoyé son hologramme pour tenir son discours. Une projection de trois mètres de haut est ainsi apparue sur la scène.

Voir la vidéo :

Source (en anglais) : http://www.theatlantic.com/international/archive/2014/01/giant-hologram-of-turkish-prime-minister-delivers-speech/283374/

Voir aussi:

En rapport avec le fameux « Projet Blue Beam », voir cet extrait traduit du livre de Constance E. Cumbey « A Planned Deception: The Staging of a New Age Messiah » (une tromperie planifiée: La mise en scène d’un messie du Nouvel-Âge) sur la technologie des hologrammes et son utilisation dans le mouvement du Nouvel-Âge et la mise en place d’une religion mondiale. Constance Cumbey cite les propres mots d’auteurs bien connus du Nouvel-Âge. Le premier livre de Constance E. Cumbey, « The Hidden Dangers of the Rainbow: The New Age Movement and our Coming Age of Barbarism » (« les dangers cachés de l’arc en ciel: le mouvement du Nouvel-Âge et nôtre âge à venir de barbarisme », cité en référence par le Pr. Sutton dans « Americas Secret Establishment« ) fut immédiatement un best-seller. Analysant et exposant le mouvement Nouvel-Âge – Un mouvement ayant de proches antécédents avec le nazisme – Ce livre a été salué par beaucoup et honni par d’autres. S’appuyant sur, et amplifiant ses derniers travaux, le dernier livre de Constance Cumbey, « A Planned Deception » (une tromperie planifiée), montre qu’il existe en effet un complot conscient pour mettre en scène la venue d’un nouveau « messie », et que les acteurs même maintenant, dans les propres mots des partisans de ce complot, « attendent dans les coulisses, se tenant prêts pour la levée de rideau ».

La technologie des hologrammes et son rôle dans l’avènement de la future religion mondiale

41cCB7aGkML._SL500_

Chapitre 5.

HOLOGRAPHIE

« Jamais, depuis l’avènement de la photographie de cinéma il n’y a eu un développement avec autant de potentiel pour réorienter nos concepts sur la production d’image visuelle, que l’holographie – la technique d’utilisation des transmissions au laser afin de créer une image qui a de la profondeur. Ce volume vous emmène dans le monde merveilleux entre la matière et l’énergie, le réel et le surréel, l’objet et l’idée, pour explorer les dimensions sociales, la conscience politique, et les développements esthétiques qui ont marqué cet art révolutionnaire. » Extrait de « The Holographic Book« , par Jeff Berner (1980).

L’holographie et la Nouvelle Religion Mondiale

Quand elle était jeune femme, Lola Davis s’est mariée avec un chrétien missionnaire fondamentaliste en Inde. Elle fut d’abord femme de missionaire. Ses intentions originales, comme l’étaient celles d’Alice Bailey, ont été d’apporter l’évangile aux Hindous. Malheureusement, ils l’ont au contraire et de manière évidente convertie. Cela peut ou peut ne pas avoir contribué à la rupture entre Lola et son mari. En 1950, ils ont divorcé. Ramassant les morceaux de son ancienne vie, elle progressa académiquement et professionnellement. Elle est devenue à la fois psychologue et éducatrice. Son intérêt pour les « religions comparées » s’est approfondi et a débouché sur un véritable intérêt pour l’occultisme. Cet intérêt a grandi quand elle a déménagé en Californie. Là, elle a servi à la faculté du Collège de Santa Ana. A cette époque, elle a étudié à titre privé sous l’égide de ce qu’elle appelle « deux enseignants spirituels ». En 1980, elle a écrit son premier livre à ce jour intitulé « vers une religion mondiale pour le Nouvel-Âge ». Le livre a été un succès dans les cercles du Nouvel-Âge. Lucis Trust elle-même envisagea sa distribution. On peut compter sur une main le nombre d’autres auteurs qu’Alice et Foster Bailey que Lucis Trust a ainsi honoré.

Lola Davis croit, et de manière évidente Lucis Trust est d’accord, que les phénomènes holographiques seront une partie très importante de la « nouvelle religion mondiale. » Son livre consacre à ce sujet près d’un demi-chapitre. Dans son introduction à ce sujet, elle dit:

« Durant les dernières années une théorie a été en développement qui pourrait en outre unifier tous les aspects de l’humanité, y compris ses religions. Parce que cette théorie n’a pas encore connu une large diffusion parmi les non-scientifiques, j’inclue une discussion de celle-ci afin que nous puissions utiliser certains de ses concepts quand nous réfléchissons à une Religion Mondiale pour le Nouvel-Âge. » (2)

Cette théorie était, dit-elle, la « théorie holographique de l’univers. »

Le Dr. Lola Davis n’est pas isolée. D’autres adeptes influents du New Age ont aussi souligné cela. Marilyn Ferguson dans The Aquarian Conspiracy (la conspiration du Verseau) inclue une discussion approfondie de la théorie holographique.(2) Elle résume la « superthéorie holographique » en disant: « En résumé, la superthéorie holographique dit que nos cerveaux construisent mathématiquement la réalité « dure », en interprétant les fréquences à partir d’une dimension qui transcende le temps et l’espace. Le cerveau est un hologramme, interprétant un univers holographique. » (3)

Entrant dans un autre domaine de la fascination du Nouvel-Âge, les « images », elle dit:

« Le modèle holographique permet également d’expliquer l’étrange pouvoir de l’image – Pourquoi les événements sont affectés par ce que nous imaginons, ce que nous visualisons. Une image dans un état de transcendance peut être rendue réelle. » (3)

A cette lecture, je commençais à entrevoir une raison possible pour laquelle Dieu avait peut-être si sévèrement ordonné:

« Tu ne te feras point d’image taillée, ni aucune ressemblance de ce qui est dans les cieux en haut, et de ce qui est sur la terre en bas, et de ce qui est dans les eaux au-dessous de la terre… » (4)

En 1938, Alice Bailey a laissé entendre que le véritable travail d’un groupe formé en connexion avec la « nouvelle religion mondiale » ne pouvait aller de l’avant tant qu‘ »une découverte scientifique n’aurait pas été faite d’un tel moment, que notre inhibition scientifique actuelle à reconnaître le fait de l’âme comme un facteur de création, disparaîtra. » Elle a en outre prédit que cette découverte ferait « partie des « faits reconnus de la science » » à partir de l’année 1975.

Il est fort possible, et même probable, que ce que son « maître » démoniaque lui a dit, concernait de futures « découvertes » holographiques. Elles sont largement proclamées par les adeptes du New Age comme quelque chose qui rendra « l’unification de la science et de la religion possible. »

Le livre de l’holographie (The Holography Book)

Le livre de l’holographie de Jeff Berner est une référence populaire actuelle sur l’holographie. J’ai obtenu mon premier exemplaire du département de photographie d’un magasin de livre de poche séculier dans la région métropolitaine de Detroit. Au départ, je recherchais uniquement des informations techniques sur les hologrammes. Je me suis sentie conduite à faire cela en raison des moqueries de certains membres de la communauté chrétienne. Je l’avais reçu, parce que j’ai cité la déclaration de David Spangler à un groupe de Southfield, Michigan en Février, 1982. Là, il a dit au groupe que des projecteurs à faisceau laser avaient été placé sur la Cathédrale de St. John the Divine, à New York pour leur (les adeptes du New Age) utilisation.

Par conséquent, je faisaient des recherches de données techniques, et non sur le mysticisme New Age. Cependant, je suis tombée sur le livre de Berner qui combinait les deux. L’auteur incluait même des sources du New Age aussi évidentes que le Brain/Mind Bulletin de Marilyn Ferguson.

Les hologrammes et l’ « Ère du Verseau »

Beaucoup des lecteurs de ce livre ont sans aucun doute assisté au « supplice » que j’ai enduré sur le programme John Ankerburg. Lors de cette émission deux associés Walter Martin Gretchen Passentino et Chet Lackey se sont moqués et ont abusé de moi. Chet Lackey a été le plus virulent de tous. Il a affirmé détenir des informations techniques sur les techniques holographiques. Il a dit que ses experts lui avaient dit que de telles utilisations des hologrammeshologrammes aériens libres – sont tout à fait impossible. Il a en outre tourné en ridicule toute notion d’usage occultes de ces derniers.

Considérons plutôt ici ce que les experts reconnus dans ce domaine ont déclaré au sujet de l’utilisation potentielle des hologrammes. David A. Goodman, Ph.D. est un des fondateurs du Newport Neuroscience Center de Culver City, en Californie.(5) Il est aussi un militant du New Age. A propos de la technologie holographique, il a dit:

« Comment un âge de l’hologramme pourrait survenir: Nous redécouvrons ce que Jolande Jacobi a dit à Miguel Serrano, à Zurich, « Mille-neuf cent soixante-quatre », dit-elle, « Jung a très peur. » Peut-être qu’une guerre ou une catastrophe pourrait avoir lieu au cours de l’année 1964. Mais bien au contraire, comme nous le savons maintenant, l’année d’ouverture de l’Ère du Verseau fut l’une des plus excitantes pour l’holographie… Considérons les hologrammes comme ce qu’il y a de plus approprié pour l’Ère du Verseau. Ils sont formés par l’interférence des ondes sur la surface de l’eau. Examinée avec un laser, l’image acoustique semble s’agiter au dessus de la surface comme un esprit à travers le ménisque. En holographie acoustique, comme certains disciples de C.G. Jung l’ont peut être déjà découvert, nous avons le mandala de la nouvelle ère qui est, comme Jolande Jacobi ne l’a jamais dit à Miguel Serrano, un âge émergent de l’hologramme. » (6)

Le lecteur se souviendra que les archétypes jungiens sont une partie importante du livre de Peter Lemesurier « The Armageddon Script« . Il semblerait, d’après ceci, que l’hologramme est utilisé comme un dispositif pour capturer des « esprits ». Il semble en outre très probable que ceci pourrait bien être le dispositif visé en Apocalypse 13, où il est dit que la bête fit en sorte que l’image parle (verset 15).

Les artistes des hologrammes

Une autre perspective sur la question de l’holographie vient des artistes travaillant avec le « médium » de l’holographie. A en juger par les mots de l’artiste en holographie de Californie Vince di Biase, les « médiums » peuvent vraiment avoir une double signification:

« Le processus de réflexion pourrait être holographique par nature. Regarder des hologrammes, c’est voir avec les yeux de l’esprit. Une forme-pensée en trois dimensions (visuelle). Regarder… à l’intérieur de la bulle de notre être primordial, écouter les échos de l’unité presque oubliée. Couper le coin d’un hologramme. Regardez-le. Vous verrez l’image entière de l’hologramme original… Tout comme la petite parcelle d’esprit en chacun de nous est holographique par nature« . (6)

Qu’est ce exactement que cette signification symbolique de l’holographie? Quelle signification a t-elle dans l’art du « New Age »? Larry Lieberman, le président du Laboratoire de recherche holographique de Columbus, Ohio, l’explique de cette façon:

« L’holographie est une véritable force artistique. Elle va nous transporter à l’intérieur de nouvelles dimensions d’expansion de la vision et de la réalité. Elle comble l’écart entre les deux aspects de l’homme: technique et psychique. Lorsque ces deux aspects de la nature de l’homme sont en harmonie, s’épanouit l’expression esthétique. L’holographie exige de la vision, des connaissances, et des compétences, qui sont des traits qui ne se retrouvent que dans la mentalité holistique.

« D’esprit à esprit. L’holographie communique une nouvelle dimension de la pensée. Si le désir de créer une idée est présent, il faut trouver la connaissance ou la référence pour faciliter sa création. L’idée est l’objet, et la source pour la créer est la référence. Comme en holographie, il faut perturber le faisceau objet avec le faisceau de référence pour créer l’hologramme. Par conséquent, la création ne se produit pas toute seule.

« L’holographie combine les côtés intuitifs et techniques de l’homme. Ce qui met l’homme en harmonie avec sa vraie nature, qui est à la fois matérielle et spirituelle. » (7)

En termes New Age, atteindre la « vraie nature » c’est la même chose qu’atteindre son « moi supérieur ». Ce qui à son tour n’est rien de plus qu’une prise de contact avec un « guide spirituel », ou pour résumer, une entité démoniaque. La plupart des adeptes du New Age ne croient pas à l’existence d’un diable. Par conséquent, il ne leur viendrait pas à l’esprit que les êtres ou « esprits » avec lesquels ils sont entrés en contact sont tout sauf bienveillants. Ils croient généralement qu’ils ont contactés Dieu lui-même. Mais puisqu’ils croient que tout est Dieu, y compris eux-mêmes, ils appellent cela leur « moi supérieur ». Ils considèrent ensuite les instructions de ce « moi supérieur » comme parole d’évangile, plutôt que l' »autre Évangile » de perdition qu’il est vraiment. L’holographie jouera sans aucun doute un rôle dans la grande tromperie qui a été prophétisée. La Bible nous dit qu’elle viendra sur la terre dans les derniers jours.(8) Cette tromperie a déjà commencé pour les millions pris dans le piège du mysticisme du mouvement du Nouvel-Âge. Strawberry Gatts, une holographe de Los Angeles, traduit de façon trop éloquente l’ampleur de cette fraude:

« Les hologrammes sont la première pièce visuelle du « Nouveau Monde » dans lequel nous venons d’entrer. Il n’y a pas de passé ou de légendes d’une telle chose, sauf en tant que rêve que toute personne peut voir, faire, ou posséder une image en trois dimensions. L’holographie est liée à certains autres domaines de l’expansion de la prise de conscience des réalités qui apparaissent à des niveaux tels que la musique (rapport des vibrations avec les émotions et les formes physiques de la matière), l’acupuncture (circuits « électriques » dans le corps humain, et tous les êtres vivants, y compris la terre), et la photographie Kirlian (preuve visuelle de relations de couleurs et de vibrations).

« L’holographie introduit le monde dans l’Ere de la Lumière, pour nous qui travaillons avec eux les lasers sont vraiment des « enfants de la Lumière » » (9)

Au lieu d’être des « enfants de la lumière », ils sont les otages d’un « ange de lumière » trompeur. Puisse leur recherche les conduire rapidement à Jésus-Christ, la vraie lumière.

NOTES DU CHAPITRE

(1) Le Livre de l’holographie, par Jeff Berner, Avon Books, Bew York: 1980.

(2) Ferguson, Marilyn. The Aquarian Conspiracy.J.P Verseau. Tarcher, Los Angeles: 1980. Se référant aux pages 177-178, 179-182, 373 et 414, la citation spécifique utilisée ici est à la page 182.

(3) Ibid., Page 183.

(4) Exode 20:3,4 (LSG)

(5) Berner, précité., Page 99.

(6) Ib id.

(7) Ib id., P. 98

(8) Berner, op.cit., Page 77.

Faking the Second Coming

Simuler la « seconde venue » du Christ, un plan du major-général Edward Geary Lansdale

Son plan avait été conçu pour tenter de convaincre les dirigeants et le peuple de Cuba de deux choses surprenantes:

(A) que la seconde venue de Jésus-Christ était arrivée, et

(B) qu’il était un grand fan des États-Unis! contenu dans les pages (page 142) du document du 20 novembre 1975 intitulé « Church Committee: Interim Report – Alleged Assassination Plots Involving Foreign Leaders« , se trouve une déclaration fascinante par un certain Thomas A. Parrott, qui a servi pour la CIA pendant vingt-quatre ans, et qui a occupé le poste prestigieux de directeur adjoint pour les programmes nationaux de renseignement. Commentant certaines des opérations les plus bizarres de Lansdale qui ont été inspirées par la religion, la mythologie ancienne, et la légende, Parrott a fait remarquer à la commission: « Je vais vous donner un exemple de la perspicacité de Lansdale. Il avait un plan merveilleux pour se débarrasser de [Fidel] Castro. Ce plan consistait à répandre la bonne nouvelle que la seconde venue du Christ était imminente et que le Christ était contre Castro qui était anti-Christ. Et vous deviez répandre cette nouvelle aux alentours de Cuba, puis à une date quelconque, qu’il y aurait une manifestation de cette chose. Et à ce moment là – c’était absolument vrai – et à ce moment là à l’horizon il y aurait un sous-marin américain qui ferait surface au large de Cuba et enverrait des fusée éclairantes. Et ce serait la manifestation de la seconde venue et Castro serait renversé« . Des fusées éclairantes, pour ceux qui se poseraient la question, se sont, essentiellement, des fusées pyrotechniques de l’armée conçues pour remplir le ciel de nuit avec un éclairage lumineux et très répandu. Mais, le plan ambitieux que Lansdale avait en tête impliquait beaucoup plus que juste éblouir les cubains avec de simples torches. La faisabilité a été également étudiée de l’utilisation d’un sous-marin de l’US Navy pour projeter des images de Jésus-Christ sur les nuages de basse altitude au large de la côte de la capitale cubaine de la Havane.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.