La reconnaissance sans Dieu est de l’égoïsme

Pouvez-vous avoir la piété sans Dieu ?

Les scientifiques séculiers tentent de promouvoir la droiture par l’effort humain. Mais est-ce authentique ?

Mindfulness can make you selfish: study (Medical Xpress). La pleine conscience est l’une des techniques les plus chères de la psychologie profane. Elle aide à soulager le stress et à guérir la dépression, disent les défenseurs. Elle peut aussi vous rendre égoïste, préviennent les psychologues de l’Université de Buffalo.

La pleine conscience est une grosse affaire. Les téléchargements d’applications de pleine conscience génèrent des milliards de dollars par an aux États-Unis, et leur popularité ne cesse d’augmenter. En plus de ce que les praticiens individuels pourraient avoir sur leur téléphone, les écoles et les prisons ainsi qu’un employeur sur cinq offrent actuellement une forme de formation à la pleine conscience.

La pleine conscience et la méditation sont associées à la réduction du stress et de l’anxiété, tout en augmentant le bien-être émotionnel. De nombreuses études soutiennent ces avantages. Mais comment la pleine conscience affecte-t-elle l’éventail des comportements humains – les dénommés comportements prosociaux – qui peuvent potentiellement aider ou bénéficier à d’autres personnes ? Que se passe-t-il lorsque la recherche examine de l’extérieur les effets sociaux de la pleine conscience plutôt que de l’intérieur ses effets personnels ?

La pleine conscience implique de penser intentionnellement à votre corps. « Je respire. Je sens mes orteils. » Avant de vous faire berner par le coût de la formation à la pleine conscience, considérez contre quoi l’un des psychologues de l’UB met en garde :

« La pleine conscience peut vous rendre égoïste », déclare Michael Poulin, Ph.D., professeur associé de psychologie à l’UB College of Arts and Sciences et auteur principal de l’article. « C’est un fait qualifié, mais c’est aussi exact. La pleine conscience a augmenté les actions prosociales pour les personnes qui ont tendance à se considérer comme plus interdépendantes. Cependant, pour les personnes qui ont tendance à se considérer comme plus indépendantes, la pleine conscience a en fait diminué le comportement prosocial. »

La droiture préconisée par la Bible est très désintéressée. En premier lieu, Jésus a offert à Ses disciples la paix: une paix que le monde ne peut pas comprendre. Ceux qui suivent Jésus perdent leur amour de soi et ont de la JOIE : « Jésus d’abord, les autres ensuite, vous-même en dernier. » En réponse à la paix et au pardon qu’offre le Christ, Ses disciples ne peuvent s’empêcher de répondre avec gratitude de manière désintéressée.

Count Your Blessings: Short Gratitude Intervention Can Increase Academic Motivation (Université de Ritsumeikan, Japon). Rares sont ceux qui écarteraient la valeur de la gratitude. Quiconque l’a essayé a ressenti la chaleur et la libération du stress qu’elle apporte. Dans un graphique coloré, les psychologues japonais ont indiqué plusieurs avantages positifs de prendre une pause de gratitude. Par exemple, « La gratitude peut être une force puissante vers la motivation et le bien-être. » Des expériences avec des élèves ont montré que « Tenir un journal de gratitude quotidien pendant au moins deux semaines peut aider les élèves à rester motivés pendant des mois. »

Encore une fois, cependant, c’est un appel égoïste. Les élèves qui ont participé à l’expérience sont-ils authentiquement reconnaissants, si la récompense offerte est de faire mieux dans leur travail scolaire ? Plus important encore, envers qui sont-ils reconnaissants ? Choisir simplement de « compter les bénédictions » pour « se sentir » reconnaissant n’est pas de la gratitude; c’est de l’intérêt personnel. Les chrétiens sont reconnaissants envers Dieu et envers ceux qui méritent d’être remerciés parce qu’ils le méritent vraiment. La gratitude est un devoir moral, exprimé aux personnes dignes, en particulier au Créateur qui est la source de toutes les bénédictions. Si les bons sentiments et la motivation découlent de la gratitude, c’est la cerise sur le gâteau de la responsabilité.

Nature draws out a happy place for children (Anglia Ruskin University, Royaume-Uni). Les psychologues de l’ARU ont demandé aux enfants des zones défavorisées de dessiner des images d’endroits heureux.

Plus de la moitié des enfants ont créé des dessins qui comprenaient des aspects de la nature et des espaces extérieurs, tels que les arbres, l’herbe, les parcs, les jardins, les lacs, les rivières, les terrains de jeux extérieurs, les arcs-en-ciel ou la lumière du soleil. Les arbres, en particulier, ont été dessinés par un tiers des enfants.

Cependant, l’étude a révélé que les éléments de la nature existaient principalement à l’arrière-plan des dessins. D’autres aspects du bien-être, tels que le sentiment de sécurité, les relations positives avec la famille et les amis, et le besoin d’amour et de bonheur, étaient plus explicites dans les images.

Les psychologues insinuent que les enfants pauvres ont besoin de plus de richesse et d’un accès à des espaces sûrs dans la nature. La Bible enseigne, en revanche, que la joie est intérieure; elle ne vient pas autant de « lieux heureux » que d’une relation authentique avec Dieu à travers le Christ. Même les prisonniers persécutés peuvent éprouver cette joie malgré les pires circonstances. Le bonheur ne dépend pas de la richesse. Les enfants démunis qui grandissent dans des familles dévouées à la justice du Seigneur trouveront en chaque endroit un espace sûr, un endroit heureux et un espace sûr avec des relations aimantes.

Au lieu de faire confiance aux psychologues séculiers en tant qu’experts, lisez votre Bible. Là, vous apprendrez que :

1 / Méditer sur Dieu, et se concentrer sur les choses d’en haut, est le chemin authentique vers la paix.

2 / Exprimer une authentique gratitude à Dieu pour Son grand don du salut par Jésus est une responsabilité; la joie suit presque inévitablement.

3 / Chaque endroit est un endroit heureux si Dieu est là. Et l’expérience de la nature comme la merveilleuse création de Dieu rend chaque scène extérieure meilleure – une occasion authentique d’adoration, de respect et de sagesse.

Source : https://crev.info/2021/05/godliness-without-god/



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.