La police autrichienne patrouille dans les boutiques à la recherche des non-vaccinés

Dans une décision qui a été confirmée au cours du week-end, les autorités ont désormais imposé un confinement qui n’affecte que les personnes non-vaccinées, ce qui signifie qu’elles ne peuvent quitter leur domicile que pour des « raisons essentielles » telles que les achats de nourriture. Ces mesures — les premières du genre au monde — ont un impact sur environ 35 % des Autrichiens qui n’ont pas reçu les deux doses du vaccin.


Des images provenant d’Autriche montrent des policiers en uniforme patrouillant dans des centres commerciaux vérifiant le statut vaccinal des personnes par rapport à une base de données de l’État. On y voit aussi un policier arrêtant un véhicule sur une route pour vérifier le statut vaccinal.

https://twitter.com/DrEliDavid/status/1460369926770864135?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1460369926770864135%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Flemediaen442.fr%2Fla-police-autrichienne-patrouille-dans-les-boutiques-a-la-recherche-des-non-vaccines%2F

Ceux qui sont pris à l’extérieur sans preuve de vaccination s’exposent à des amendes pouvant aller jusqu’à 1 660 $.

La semaine dernière, le chancelier autrichien Alexander Schallenberg a déclaré que le verrouillage était conçu pour faire « souffrir » les non-vaccinés.

Après que la France a introduit un système de passeport vaccinal, des séquences vidéo ont montré des policiers patrouillant dans des cafés et des bars vérifiant les pass sanitaires…

De nombreux salariés non vaccinés sont renvoyés chez eux en Autriche, car il n’y a pas assez de tests pour leur permettre d’obtenir un résultat négatif. Le gouvernement doit également indemniser les entreprises qui perdent jusqu’à 35 % de leurs revenus du fait de clients non vaccinés qui ne sont pas autorisés à entrer dans leurs locaux.

Source : https://lemediaen442.fr/la-police-autrichienne-patrouille-dans-les-boutiques-a-la-recherche-des-non-vaccines/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.