La nouvelle noblesse contre les nouveaux sans-culottes dit les sans-dents

Pourquoi il faut virer le parti de l’étranger – Le Zoom – Guillaume Bigot – TVL

Toute aristocratie connaît trois âges successifs, comme l’avait vu Chateaubriand : »l’âge des supériorités, l’âge des privilèges et l’âges des vanités ; sortie du premier, elle dégénère dans le second et s’éteint dans le troisième ». Dans son dernier ouvrage « Populophobie – Pourquoi il faut remplacer la classe dirigeante française », Guillaume Bigot, politologue et chroniqueur sur CNews, compare la France d’aujourd’hui à celle de 1789. Le roi s’appuie sur une noblesse de robe (la haute fonction publique) et d’épée (les capitalistes). Un néoclergé médiatique et culturel prie pour la construction européenne, les migrants et la sauvegarde du climat. Formant l’immense base de cette échelle matérielle et symbolique, un tiers état salarié pâtit de la mondialisation… A quand la Révolution du peuple ?



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.