La mort peut-elle être abolie?

Pouvons-nous vraiment tromper la mort? La vie, la mort et le temps sont représentés dans cette peinture du 17è siècle de Philippe de Champaigne.

Il n’y a aucun doute que l’espérance de vie est plus élevée qu’il y a un siècle.2 Il y a maintenant 14 000 centenaires en Grande-Bretagne, et selon l’Office of National Statistics, un bébé sur trois vivra jusqu’à l’âge de 100 ans. Certains scientifiques et experts médicaux prétendent même que le vieillissement pourrait être retardé indéfiniment.

Repousser la mort?

Le Dr Aubrey de Grey, médecin britannique, pense que les personnes qui sont déjà nées pourraient vivre dix siècles en raison des recherches en cours pour « réparer les effets du vieillissement ».3 Il espère en fin de compte créer des traitements, ce qui signifie que la mort pourrait être repoussée en réparant constamment nos corps, de sorte que nous puissions vivre jusqu’à 1 000 ans ou peut-être même pour toujours. Le Dr de Gray a fondé la bien nommée Methuselah Fondation. Son site web déclare que, « En faisant progresser l’ingénierie tissulaire et la médecine régénérative, nous voulons créer un monde où les personnes de 90 ans peuvent être autant en bonne santé que les personnes de 50 ans – d’ici 2030. »Aider les gens à vivre longtemps et en bonne santé est un objectif louable, mais pour les chrétiens, l’idée de vivre éternellement dans notre monde déchu n’est pas très attirante – nous attendons avec impatience plutôt les perfections d’un nouveau ciel et d’une nouvelle terre (Apocalypse 21:1-5). De plus, cela ne résout pas toutes les formes de mort – les traitements anti-âge pourraient prévenir (pas guérir) certains types de décès, mais ne pourraient jamais empêcher la mort par des facteurs tels qu’une explosion ou un accident d’avion.5

La plupart des scientifiques sont sceptiques
Les corps sont stockés dans de l’azote liquide (-196°C) dans l’espoir que, dans un futur proche, de nouveaux progrès médicaux permettront de les ressusciter.

D’autres ont mis leurs espoirs dans un processus appelé cryogénisation, qui consiste à préserver le corps des gens en les immergeant dans de l’azote liquide à la température de -196°C (-321°F). Ceci est fait dans la conviction que, dans l’avenir, des remèdes seront trouvés pour tout ce qui a causé la mort, et que les corps peuvent être ramenés à la vie. La cryoconservation peut coûter entre 28 000 $ et 200 000 $ (20 000 £ à 143 000 £) et doit être commencée immédiatement après le décès.6 Il existe actuellement quatre établissements où des corps sont stockés, trois aux États-Unis et un en Russie. La plupart des scientifiques orthodoxes sont sceptiques, insistant sur le fait qu’il n’y a pas de façon réaliste de ramener à la vie un corps humain. Même si c’était faisable, comment une personne qui a été ressuscitée, peut-être des siècles plus tard, pourrait-elle raisonnablement survivre à l’énorme choc culturel et interagir avec le monde tel qu’il le serait alors?

L’origine de la mort

Bien que la mort soit une chose physique, la raison de la mort est spirituelle, comme la Bible le dit clairement. Se référant à la Chute en Genèse 3, Paul écrit: « C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché » (Romains 5:12). Paul a également décrit la mort comme un « ennemi » (1 Corinthiens 15:26). Cela n’a jamais été l’intention de Dieu que nous devions mourir. La mort était un intrus dans Sa « très bonne » création (Genèse 1:31). C’est pourquoi Il a envoyé Son Fils unique, Jésus Christ, mourir et ressusciter afin que le péché qui a amené la mort puisse être pardonné et que nous puissions recevoir le don de la vie éternelle. « Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ » (1 Corinthiens 15:21-22).

La destruction de la mort!

Ceux qui tentent de vaincre la mort ont 2 000 ans de retard! Comme l’écrivait encore Paul, « notre Sauveur Jésus-Christ, qui a détruit la mort et a mis en évidence la vie et l’immortalité par l’Évangile » (2 Timothée 1:10). Cela inclut de nouveaux corps de résurrection pour tous les croyants dans le futur (1 Corinthiens 15:42-44, Philippiens 3:20-21) – ce qui est bien mieux que le vain espoir de « conquérir » la mort par la science (par exemple la cryogénisation)!

Une dernière pensée: « L’évolution théiste », qui accepte la théorie selon laquelle les humains ont évolué à partir de créatures non-humaines, ne peut être réconciliée avec la vision biblique de l’origine de la mort, car elle implique des ancêtres morts plus tard. Plutôt que d’être un « ennemi » à conquérir, la mort est considérée comme faisant partie d’un processus que Dieu a soi-disant établi comme faisant partie de sa méthode de création de la vie. Les sécularistes (qui espèrent vaincre la mort par des moyens scientifiques) et les évolutionnistes théistes (qui croient que Dieu a utilisé l’évolution) ont tous les deux tort.

Références et notes

2. La raison de ceci est en grande partie parce que plus de gens survivent à l’enfance (en raison des progrès dans la nutrition, l’hygiène et la médecine; voir Genetic entropy and human lifespans). En général, notre limite d’âge maximum a longtemps été d’environ 115-120 ans; voir Living for 900 years. 

3. Austin, J., Key to eternal life? Someone already born ‘live to 1,000 and immortality IS possible’, www.express.co.uk, 1er mai 2016. 

4. Voir mfoundation.org

5. Un véritable remède contre la mort (que seul l’Évangile peut fournir) devrait couvrir toutes les formes de mort. 

6. Hastings, R. et Ballard, M., Cryonics: the chilling facts, www.independent.co.uk, 26 juillet 2011. Ils déclarent, « Le prix de tout ce travail varie. Le Cryonics Institute facture 28 000 $, alors que la plupart des patients d’Alcor paient grâce à une assurance-vie, avec une police minimale de 200 000 $ exigée pour la préservation de tout le corps. » 

Source : https://creation.com/can-death-be-abolished?utm_media=email&utm_source=infobytes&utm_content=gb&utm_campaign=emails



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.