La dette bat des records et menace l’économie mondiale, alerte le FMI

Le FMI vient de faire une immense découverte. Il faut dire qu’ils emploient de très nombreux experts sous le statut de personnel international qui donc ne paient pas d’impôts, c’est chouette de bosser au FMI.

Tenez-vous bien, la dette mondiale a atteint 164 000 milliards de dollars en 2016 et représente 225 % du PIB mondial… !!!

Et vous savez quoi ? C’est la faute à la Chine !

« Le vieux démon de l’endettement rôde sur la croissance planétaire. L’économie mondiale, sous l’impulsion de la Chine, est désormais plus endettée qu’au début de la dernière crise financière, a déploré ce mercredi le FMI, exhortant les pays à prendre, sans délai, des mesures pour améliorer leurs finances avant l’inévitable prochain cycle de ralentissement.

«Il n’y a pas de place pour la complaisance», a affirmé Vitor Gaspar, le chef du Fonds monétaire international pour les affaires budgétaires, lors de la présentation du rapport intitulé «L’observatoire budgétaire», en prélude des réunions de printemps de l’institution financière et de la Banque mondiale. »

164 000 milliards de dollars de dette

« Selon les chiffres de cette étude, l’ensemble de la dette mondiale a atteint 164 000 milliards de dollars en 2016 et représente 225 % du PIB mondial. «Le monde est désormais 12 % plus endetté que lors du précédent record en 2009», a déploré le FMI, qui attribue notamment cette hausse de l’endettement à la Chine qui, à elle seule, représente 43% de l’augmentation de la dette depuis 2007.

L’endettement devrait se poursuivre après l’approbation par les États-Unis d’une réforme fiscale qui entraînera une augmentation de leur déficit budgétaire de 1 000 milliards de dollars lors des trois prochaines années, élevant la dette du pays à 116,9 % du PIB d’ici 2023. »

Que faut-il faire ?

C’est assez simple, le FMI ne connaît que ce que l’on appelle les PAS.

Les PAS, c’est les Plans d’ajustement structurel.

On est en plein dedans en France.

On privatise tout ce que l’on peut.

On vend tout ce que l’on a.

On se dépouille de tout. Logique, le rapport de force est en défaveur du débiteur. Toujours.

On réduit les dépenses.

On augmente les impôts.

Au bout du compte, comme en Grèce, cela entraîne la récession.

Mais la récession c’est excellent pour racheter pas cher des beaux actifs à des prix bradés.

La dette mondiale est un volcan sur lequel nous dansons joyeusement et, pour un très grand nombre de nos concitoyens sans même qu’ils en aient conscience parce qu’on les maintient dans une forme d’illusion du tout va bien madame la marquise.

Charles SANNAT

Source : https://insolentiae.com/la-dette-bat-des-records-et-menace-leconomie-mondiale-alerte-le-fmi/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.