La 3ème guerre mondiale et la grande famine : de Rio aux Guide Stones

Les Guide Stones de Géorgie ont été encensées par Yoko Ono, la femme du Beatles John Lenon, qui y voyait une « belle chose » : “I want people to know about the stones … We’re headed toward a world where we might blow ourselves up and maybe the globe will not exist … it’s a nice time to reaffirm ourselves, knowing all the beautiful things that are in this country and the Georgia Stones symbolize that. » Ce que cette japonaise a omis de dire est que la chanson « Imagine », écrite par son mari assassiné par un milicien américain, comme les Guide Stones ont promu un des éléments macabres de l’Agenda pour l’environnement de Rio de Janeiro : la dépopulation du monde après une troisième guerre mondiale et une famine / pandémie contrôlées par l’élite en vue de réduire la masse humaine globale à 500 millions de zombies sous contrôle psychotronique. Beaucoup de vidéos ont été publiées sur la question, mais ajoutées aux fresques de Bank of America et Denver AI, on a un ensemble convaincant d’une volonté de génocide de masse.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.