« Julian Assange est torturé, notre crainte est qu’il meure en prison »

Sputnik France a reçu la journaliste, écrivaine et réalisatrice Véronique Pidancet-Barrière, cofondatrice du comité WikiJustice. Ses membres se sont donné pour mission de défendre le journaliste Julian Assange, emprisonné en Angleterre et menacé d’extradition aux États-Unis pour ses révélations, notamment de crimes de guerre commis par l’US Army.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.