Israël attire les mouches de Belzébuth

Extrait du livre Alien Encounters: The Secret Behind the UFO Phenomenon de Chuck Missler et Mark Eastman (lire en PDF, pages 11 à 13). Voir aussi sur cette page.

Israël : « La grande invasion ».

À partir de 1996, les frontières d’Israël sont devenues l’hôte de l’une des vagues d’OVNIs les plus extraordinaires de l’histoire.

À 2h00 A.M. le mardi 17 septembre 1996, la circulation sur High dans la section de Ramat Aviv à Tel Aviv, en Israël, s’est arrêtée lorsque des automobilistes étonnés ont émergé de leurs voitures pour regarder un OVNI stationner près de la ville. La police de Tel-Aviv a reçu des dizaines d’appels à propos d’un objet lumineux accomplissant des acrobaties aériennes sur l’extrémité nord de la ville qui ont été considérées comme impossibles pour un avion ou un hélicoptère volant conventionnel. Selon un reportage publié dans le Mai’ariv, l’un des deux plus grands quotidiens d’Israël, la police a été témoin de l’événement avec des centaines d’automobilistes présents sur les lieux.

Depuis le début de la vague israélienne, David Ronen, journaliste et rédacteur en chef du journal Mai’ariv, a reçu des centaines de rapports d’observations d’OVNIs ainsi que des témoignages de contacts présumés avec des extraterrestres par des citoyens israéliens. Dans sa chronique, Ronen a noté que les observations, qui étaient auparavant limitées à des zones relativement désertes, ont commencé à se produire dans les régions côtières et urbaines les plus peuplées d’Israël. Dans une interview pour le British Journal UFO Reality en 1997, Ronen a résumé les événements en Israël:

« Tout à coup, des OVNIs ont commencé à apparaître dans le centre d’Israël et dans d’autres régions du pays, ainsi que simultanément en Iran et en Australie. Au même moment (août 1996), un flot de témoignages oculaires est arrivé, cette fois ils ne provenaient pas d’individus, mais ils impliquaient une vague de rapports de masse, comprenant une intervention par la police et l’armée. La succession de rapports est si stupéfiante qu’il est déjà impossible de suivre les centaines et milliers de rapports de témoins oculaires qui affluaient quotidiennement. »15

L’une des observations les mieux documentées a eu lieu le dimanche 4 août 1996, vers 14 h 30 à Eilat, en Israël. Selon certaines estimations, plus d’un millier de personnes ont vu un OVNI se déplacer lentement au dessus du périmètre de la ville à une hauteur de 200 mètres au-dessus du sol. Les postes de police locaux et les centres d’urgence ont été inondés de douzaines d’observations rapportées. Un témoin oculaire de l’événement était le fils de l’adjoint au maire d’Eilat, Rafi Edri. En ce qui concerne l’événement, il a déclaré:

« À 2h30 du matin, un groupe de 50 personnes s’est levé et a regardé un OVNI, qui était comme une tente géante pleine de lumières, éclairer le ciel au-dessus de deux quartiers résidentiels. L’OVNI est passé juste au-dessus de nos têtes à une hauteur de 100-200 mètres. L’événement a duré près de dix minutes et soudainement, sans préavis, il a disparu. »16

D’autres résidents qui ont observé l’OVNI ont déclaré qu’au début, il avait la forme d’un demi-cercle; ensuite il s’est scindé en deux, puis a disparu instantanément. Dans une observation similaire en août 1996, le rédacteur en chef adjoint du journal local à Eilat a rapporté un énorme OVNI en forme de boomerang rouge et violet de la taille d’une « demi-ville » qui se scindait en deux, puis flotta au-dessus de la ville d’Aqaba et disparu au-dessus de la Jordanie.

Selon des rapports publiés, en septembre 1996, dans le village de Netanya, environ 5 000 personnes ont été terrifiées lorsqu’un OVNI est descendu entre un groupe de bâtiments voisins. L’événement a été vu par de nombreux responsables locaux, dont au moins dix voitures de police. »

À d’autres occasions, des résidents ont signalé des perturbations des appareils électriques, des marques de brûlure au sol, des réverbères grillés, des sites d’atterrissage en forme de « crop circles », des mutilations de bétail, des rencontres rapprochées avec des « entités extraterrestres géantes » et même des prétendus enlèvements par des extraterrestres.18

L’un des journalistes les plus connus d’Israël, Barry Chamish, a longuement étudié les récents événements dans le ciel israélien. Chamish, qui est le rédacteur en chef d’Inside Israel, un journal d’investigation, a déclaré qu' »Israël est reconnu comme un point chaud international pour les OVNIs – avec une quantité et une qualité de preuves inégalées. »19 En raison de l’énormité de la vague israélienne, Barry Chamish et plusieurs de ses collègues journalistes ont qualifié les événements de « The Big Invasion (la grande invasion) ». En fait, les observations fréquentes d’OVNIs et les contacts présumés avec des entités extraterrestres ont même été discutés – sans résolution – par la Knesset le 12 février 1997.20

Selon ceux qui ont étudié les événements au dessus d’Israël, il y a un aspect très énigmatique de cette vague d’OVNIs. Les chercheurs notent que les observations semblent se produire presque exclusivement au dessus de la minuscule masse terrestre de l’État juif plutôt qu’au dessus du Moyen-Orient. Cette particularité a également été notée par Daniel Brynberg, journaliste au Jerusalem Report:

« Les ufologues sont incapables d’expliquer l’absence d’observations chez les proches voisins d’Israël – c’est comme si les extraterrestres, contrairement à la plupart des Terriens, étaient au courant des frontières d’Israël. »21

Les « rationalistes » en Israël, comme ceux des États-Unis, préfèrent nier l’existence du phénomène, alléguant que les événements sont un simple cas d’hystérie collective. Beaucoup considèrent les événements comme un signe de Dieu. D’autres encore croient que les événements en Israël présagent une influence sinistre – un signe annonciateur que quelque chose d’inquiétant est sur le point d’arriver et qu’Israël en sera le centre. Quoi qu’il en soit, les événements en Israël suivent de près ceux qui ont inclus le folklore OVNI aux États-Unis pendant plus de 50 ans.

Notes :

1. UFO Reality, Issue 6, février/mars 1997, p. 10.

2. ibid., p. 11.

3. ibid.

4. Couvert de façon extensive dans la chronique « X-Files » du Mai’ariv.

5. The Plain Dealer Newspaper, Cleveland, OH, mars 31, 1996, section 1f. Copyright 1996 Plain Dealer Publishing Co.

6. The Jerusalem Post, février 13, 1997.

7. Daniel Brynberg, The Jerusalem Report, mars 1996.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.