Intelligence artificielle, une boîte de pandore ?

« Avec l’intelligence artificielle, on invoque le démon », alerte Elon Musk.

indexS’exprimant lors du centenaire du département Aéronautique et Spatial du Massachusets Institute of Technology, Elon Musk, fondateur de SpaceX et Tesla, a mis en garde contre les dangers de l’intelligence artificielle.

000244269_imageArticleElon Musk était l’un des invités vedettes des festivités liées aux 100 ans du département aéronautique et spatial du MIT (Massachusetts Institute of Technology) du 22 au 24 octobre. L’homme d’affaires et ingénieur visionnaire s’est exprimé pendant 80 minutes sur de nombreux sujets : la création de colonies sur Mars (qu’il juge « probable » tout en estimant qu’elle ne « changera pas le monde »), la construction d’ascenseurs spatiaux (« irréaliste » selon le président de Space X) ou encore la relance du secteur industriel aux Etats-Unis.

l’IA dangereuse pour l’humanité ?

Mais c’est sur l’intelligence artificielle qu’Elon Musk s’est fait particulièrement remarquer. L’homme met en garde contre son développement non contrôlé. « Nous devons être très prudents vis-à-vis de l’intelligence artificielle, a-t-il expliqué. Si je devais imaginer quelle serait la principale menace existentielle, ce serait probablement cela. Avec l’intelligence artificielle, on invoque le démon. Dans ce genre d’histoire, il y a toujours un type avec une croix et de l’eau bénite qui dit : bien sûr qu’on peut contrôler le démon. Mais pas vraiment, en fait ». Elon Musk plaide pour une forme de régulation, de surveillance réglementaire, pour éviter les abus.

Ce n’est pas la première fois que le fondateur de Space X et Tesla s’interroge sur les dérives des progrès de l’intelligence artificielle. Il avait pourtant dans le passé investi dans la société Deep Mind (acquise par Google en janvier 2014) ou Icarious, en pointe dans la recherche sur l’intelligence artificielle. Interrogé sur CNBC, Elon Musk avait justifié ses investissements par la volonté de « garder un œil » sur un secteur « potentiellement dangereux ».

Au Vanity Fair New Establishment Summit, au début du mois d’octobre, Elon Musk avait tenu le même discours. « Je crois que personne ne réalise à quel point l’intelligence artificielle progresse. En particulier si la machine repose sur des algorithmes d’auto-amélioration… et que son optimisation est préjudiciable à l’humanité, on peut craindre ses effets. Imaginez qu’une machine dont la fonction soit de se débarrasser des spams décide que le meilleur moyen de les éliminer est de se débarrasser des humains… »

Une conviction résumée plus tôt cette année dans un tweet : « j’espère que nous ne sommes pas juste un vecteur biologique pour les super-intelligences informatiques. Hélas, c’est de plus en plus probable. »

Source : http://www.usine-digitale.fr/editorial/avec-l-intelligence-artificielle-on-invoque-le-demon-alerte-elon-musk.N293484



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.