« Il y a un ennemi commun : l’homme blanc… nous devons nous en débarrasser »

Tout comme les Indigènes de la République ou l’Action antifasciste Paris-Banlieue en France, le militant BLM prétend soutenir la Palestine à la fin de son discours. Depuis plusieurs décennies, la Palestine est soutenue par l’extrême gauche la plus anti-patriote : un dispositif idéal pour le pouvoir sioniste puisqu’il maintient une large partie de l’opinion publique occidentale dans une défiance vis-à-vis du combat palestinien.

– La Rédaction d’E&R –

 


Lors d’une manifestation de Black Lives Matter à Londres ce dimanche, un orateur, qui se décrit lui-même comme un métis de la communauté LGBT, a déclaré qu’« il y a un ennemi commun : l’homme blanc » et « une fois que nous avons réalisé que nous combattons tous dans le même combat, cela ne fait que renforcer l’armée », avant de dire enfin : « tous ces groupes de personnes, les problèmes auxquels ils sont confrontés, tout vient des mêmes personnes : des hommes blancs – nous devons donc nous en débarrasser ».

Dans le cadre de la manifestation BLM, les manifestants ont défilé de Marble Arch, à Hyde Park, jusqu’à Vauxhall Pleasure Gardens, où cet orateur est monté sur scène pour s’adresser à la foule.

Source : https://www.egaliteetreconciliation.fr/Il-y-a-un-ennemi-commun-l-homme-blanc-nous-devons-nous-en-debarrasser-60223.html



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.