Fraude sociale : « une pension de retraite sur deux est versée à une personne née à l’étranger »

Révélations : dans son enquête « Le cartel des fraudes », le magistrat Charles Prats fait un état des lieux de l’ampleur de la fraude sociale en France. Fraude documentaire, des dizaines de milliers de centenaires réputés encore en vie, un tiers des dossiers étrangers irréguliers, des terroriste bénéficiaires d’allocations, une fraude organisée en réseaux. La perte s’élèverait à plus de 50 milliards d’euros.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.