Esclavagiste, un métier d’avenir ?

Les chiffres affolants de l’esclavage en 2017.

Dans un livre dont le « Guardian » publie des extraits, un chercheur américain révèle que le trafic d’êtres humains ne s’est jamais aussi bien porté.

Esclavagiste, un métier d’avenir ? C’est le triste constat de Siddharth Kara, un économiste américain spécialiste de l’esclavage et du trafic d’êtres humains à la Harvard Kennedy School, établi dans son livre L’Esclavage moderne à paraître en octobre, mais dont le Guardian publie certaines conclusions en exclusivité. Pour ce livre, il s’est appuyé sur les données de 51 pays pendant une période de 15 ans et sur les entretiens détaillés de plus de 5 000 personnes ayant été elles-mêmes victimes de l’esclavage.

Source : http://www.lepoint.fr/societe/les-chiffres-affolants-de-l-esclavage-en-2017–01-08-2017-2147431_23.php



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.