Emmanuel Macron veut imposer une loi du IIIe Reich du 6 juillet 1938

Dans le IIIe Reich, une loi impose la Schulpflicht (obligation scolaire) et interdit l’instruction à la maison pour que tous les enfants reçoivent l’enseignement de l’État nazi. [extraits]

1. L’enseignement obligatoire. Dans le Reich allemand, il existe une scolarité obligatoire générale. Elle assure l’éducation et l’instruction de la jeunesse allemande dans l’esprit du national-socialisme. Tous les enfants et les jeunes de nationalité allemande qui ont leur résidence ou leur domicile habituel en Allemagne sont soumis à l’obligation scolaire.

2. L’obligation scolaire est remplie par la fréquentation d’une école allemande du Reich. L’autorité de surveillance scolaire décide des exceptions.

12. la fréquentation scolaire obligatoire. Les enfants et les jeunes qui ne remplissent pas l’obligation de fréquenter l’école primaire ou professionnelle sont admis de force à l’école. Dans ce cas, l’on peut faire appel à l’aide de la police.

14. les dispositions pénales. Quiconque enfreint délibérément ou par négligence les dispositions relatives à la scolarité obligatoire est puni d’une amende de 150 Reichsmarks au maximum ou d’une peine d’emprisonnement, à moins qu’une peine plus lourde ne soit prévue par d’autres lois.

Berschtesgaden, le 6 juillet 1938.

Pour mémoire, l’Allemagne d’aujourd’hui interdit toujours l’école à la maison.

Source : https://lumieremonde.wordpress.com/2020/10/10/emmanuel-macron-veut-imposer-une-loi-du-iiie-reich-du-6-juillet-1938/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.