Dictature sanitaire : au Canada, les autorités sanitaires barricadent une église

Après 108 plaintes et 18 inspections qui ont toute relevé un refus réitéré de se conformer aux « normes sanitaires » de la nouvelle religion mondiale des « gestes-barrière », les autorités anitaires de l’Alberta ont fermé l’église Grace Life Church à Edmonton en posant des barrières tout autour de l’église.

La paroisse a publié un communiqué qui condamne cette initiative des autorités sanitaires : «  Nous croyons que l’amour pour notre prochain exige que nous exercions nos libertés civiles. Nous ne voyons pas nos actions comme perpétuant la longévité du COVID-19 ou de tout autre virus qui surviendra inévitablement. Au contraire, nous considérons nos actions comme contribuant à sa fin – la fin des verrouillages destructeurs et la fin de la tentative d’institutionnaliser la peur débilitante des infections virales. »

Au début de l’année, le pasteur de cette église, James Coates, a été emprisonné pendant un mois et demi suite à son refus de respecter les gestes barrière et autres contraintes sanitaires. Il affirmait alors : « je ne suis pas un révolutionnaire. Je suis ici par obéissance à Jésus-Christ et c’est mon obéissance au Christ qui m’a mis en contradiction avec la loi ».

Antigone contre Créon, Sainte Jeanne d’Arc contre l’évêque Cauchon, le choix entre respecter la loi inique ou privilégier Jésus à César est actuel comme jamais.

Source : https://www.christianophobie.fr/carte/dans-l…



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.