Des quartiers parisiens meurent en silence à cause de la violence des migrants

Paris, capitale de l’ensauvagement ?

Les commerçants du 10ème arrondissement de Paris au bord du gouffre. Fragilisés comme tous leurs collègues français par la crise sanitaire, les petits commerces du Haut-Faubourg St Martin sont aussi confrontés à une augmentation des vols, des agressions et dégradations en tout genre. Géraud du Fayet est allé recueillir leurs témoignages



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.