Des milliers de professionnels de santé grecs suspendus pour ne pas s’être fait vacciner

Le ministère grec de la santé a révélé que 5 895 employés d’hôpitaux qui n’étaient pas complètement vaccinés ou qui ont refusé de se faire vacciner contre le covid ont été suspendus.

En juillet, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a déclaré que tous les professionnels de la santé, y compris les médecins et les infirmières, qui travaillent dans les hôpitaux et les cliniques publics et privés seraient tenus de se faire vacciner avant le 1er septembre.

Cependant, jeudi, le gouvernement grec a annoncé qu’il donnerait une seconde chance aux professionnels de santé qui avaient été suspendus, qu’ils pourraient reprendre le travail s’ils recevaient leur premier vaccin contre le covid.

Breitbart rapporte : Le nombre total de suspensions comprend celles qui ont été prononcées et celles qui sont en voie de l’être, car la Grèce exige désormais que tous les professionnels de santé se fassent vacciner au moins une fois, malgré les appels des professionnels de santé à rejeter le vaccin obligatoire.

« La vaccination est imposée pour des raisons de protection de la santé publique contre la propagation du coronavirus aux personnes hospitalisées qui constituent un groupe particulièrement vulnérable », a déclaré le Conseil d’État grec après avoir rejeté l’appel du personnel de santé, rapporte Proto Thema.

Jeudi, le gouvernement grec a annoncé qu’il donnerait aux professionnels de la santé suspendus une seconde chance de recevoir la première injection du vaccin contre le coronavirus.

Le ministre grec de la santé, Thanos Plevris, a déclaré : « La vaccination obligatoire pour les travailleurs du NHS (système national de santé) a été légiférée pour aider à sauvegarder la santé publique. »

« Comme nous n’avons pas l’intention de punir [les gens], nous allons introduire un amendement », a ajouté M. Plevris.

L’amendement permettra aux professionnels de santé de reprendre le travail s’ils prennent la première dose de vaccin dans les prochains jours.

Jeudi, des centaines de professionnels de santé ont organisé une manifestation de cinq heures à Athènes et dans d’autres villes grecques.

Selon un responsable syndical, jusqu’à 10 000 soignants pourraient être suspendus s’ils ne se font pas vacciner, ce qui pourrait empêcher les hôpitaux de faire face à l’afflux de patients et de fournir un traitement adéquat en temps voulu.

Des vaccinations obligatoires pour les professionnels de santé ont également été proposées et mises en œuvre dans d’autres pays européens, comme la France, où certains professionnels de santé ont également exprimé des réticences.

Source : https://www.nouvelordremondial.cc/2021/09/07/des-milliers-de-professionnels-de-sante-grecs-suspendus-pour-ne-pas-setre-fait-vacciner/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.