Des juifs exonérés de porter une attestation : la presse censure l’info

INFO PANAMZA. L’hebdomadaire Le Point a effacé du net sa propre info : un commissaire du 92 a demandé aux policiers d’épargner les juifs lors du contrôle des attestations de sortie dérogatoire. La preuve par le courriel.

Bienvenue en France, ce pays où des journalopes caricaturent sans rechigner une communauté (les banlieusards musulmans présentés comme « indisciplinés ») tout en faisant preuve d’une infinie délicatesse envers les passe-droits accordés à une autre (sans parler des campagnards ouvertement dans l’illégalité).

Jeudi 19 mars, le commissaire divisionnaire de Boulogne-Billancourt a formellement demandé à ses policiers de traiter favorablement « les membres de la communauté juive » lors du « shabbat » (vendredi soir à samedi) et ce, durant les contrôles d’attestation de sortie exceptionnelle.

Mieux encore : dans son courriel (diffusé partiellement sur les réseaux sociaux), le commissaire issu du 9ème arrondissement de Paris (un district sous tutelle sioniste) indique noir sur blanc que les juifs en général (et pas seulement les religieux fondamentalistes), ce jour-là, n’auraient « pas le droit de porter des objets…donc des attestations sur l’honneur ».

Le Point (autrefois dirigé et aujourd’hui conseillé par l’ultrasioniste Franz-Olivier Giesbert) a timidement évoqué l’affaire avant de censurer son propre billet, disparu depuis du net.

Sans surprise, la Licra n’a pas manqué d’aboyer aujourd’hui contre les citoyens indignés par un tel traitement de faveur…

Panamza s’est procuré ce document édifiant (dans sa version non censurée) que vous ne découvrirez ni sur BFM TV, ni sur Mediapart.

Le voici…

Source : http://www.panamza.com/220320-juifs-exoneres-attestation/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.