Derrière Macron, le « lobby gay », paravent de la mafia pédocriminelle des Rothschilds

  • 1.8K
    Partages

French Pedogate : les liens entre Macron et le réseau pédocriminel américain.

Macron, pantin des Rothschild lié au Pedogate

Comme nous l’affirmions dans notre précédent article, Emmanuel Macron est compromis avec le réseau pédocriminel international, ce que nous soupçonnions dès que Julian Assange avait fait état d’informations intéressantes qu’il détiendrait, à propos du candidat à la présidence de la république dite française.

Nous avons découvert de nouveaux éléments qui semblent attester des liens très étroits entre le poulain des Rothschild, sodomite patenté Macron et l’organisation éclaboussée outre-atlantique par le scandale du Pizzagate.

Mathieu Gallet, le chaînon manquant

Diplômé de Sciences-Po Bordeaux et d’un DEA « analyse économique des décisions politiques » obtenu à Paris I, Mathieu Gallet a commencé sa carrière comme secrétaire particulier du metteur en scène homosexuel américain Robert « Bob » Wilson, avant de rejoindre Studio Canal comme lobbyiste, puis le ministère de la Culture en 2007. C’est là qu’il est rapidement devenu le « chouchou » de Frédéric Mitterrand, qui, hypnotisé, décrira à peine implicitement son jeune conseiller dans La Récréation (Robert Laffont, 2013) :

« Tancrède [nom du personnage incarné par Alain Delon dans Le Guépard, NDLR] séduit tout le monde et je n’échappe pas à la règle. On s’épuiserait à dresser la liste des raisons qui expliquent ce succès ; mettons que ses qualité intellectuelles sont à la mesure de l’attirance qu’exerce son physique. [ …] Tancrède se prête à chacun et ne se donne à personne. » (source)

Qui est Robert « Bob » Wilson ?

Robert Wilson, né le  à Waco au Texas, est un metteur en scène et plasticien américain. C’est lui qui aura parrainé Mathieu Gallet, qui fut son « secrétaire personnel », au sein de l’élite …

Car Mathieu Gallet, chemise blanche impeccable brodée à ses initiales sur un physique qui lui valut d’être élu «homme de médias le plus sexy de France» par le magazine gay Têtu en 2014, joue avec brio dans tous les registres. A l’aise avec les chiffres. Doué pour repérer qui, dans le millefeuille étatique français, pourra servir au mieux ses intérêts. Avec, toujours, ce coté «dandy-rock» soigné, à la fin des années 90, comme proche collaborateur du metteur en scène américain de théâtre Bob Wilson, puis dans le giron de Canal +, et enfin, aux côtés de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, entre 2009 et 2010. (source)

C’est Robert Wilson, qu’on voit ici, lors de l’exposition « The Devil’s Heaven » (le Paradis du Diable) se livrant à un simulacre de festin cannibale,  en compagnie des sorcières Lady Gaga (passée par l’école Tisch) et surtout, Marina Abramovic ! C’est cette femme qui fut au coeur du scandale du Spirit Cooking, quand les mails détournés par Wikileaks de Julian Assange révélèrent que des membres du premier cercle d’Hillary Clinton s’adonnaient à cette pratique, héritée tout droit d’Aleister Crowley, consistant à confectionner des gâteaux à base de sang menstruel, de matières fécales et séminales, à consommer pour d’obscures pratiques rituelles.

Robert Wilson est très proche de Marina Abramovic, au point d’avoir collaboré avec elle dans le cadre d’une pièce de théâtre qu’il a produit :

Dans cette pièce de théâtre malsaine, la sorcière fournit même des recettes de « Spirit Cooking » :

La malice pèse tout au long du spectacle comme lors de certains passages lorsqu’elle fournit une série de récettes de « spirit cooking » …. (source)

Derrière Macron, le « lobby gay », paravent de la mafia pédocriminelle des Rothschilds

(…)

Soutien de l’immonde Pierre Bergé, ancien amant d’Yves Saint Laurent, auteur de l’abominable bande-dessinée la Vilaine Lulu :

En conclusion, nous espérons que Julian Assange ne manquera pas de tenir sa promesse en dévoilant les informations qu’il détient à propos du minable Micron, tant ses liens avec l’oligarchie satanique semblent sans cesse plus évidents. Il est d’une importance capitale que le public soit toujours plus au fait des pratiques, abominables, de ces démoniaques vermines qui se veulent nos maîtres et agissent dans l’ombre, pour nous détruire, spirituellement et physiquement. 

Des liens avec l’organisation pédocriminelle dans l’équipe de campagne de Macron

Jean-Marc Borello est le conseiller principal de campagne d’Emmanuel Macron. Trafiquant de drogue condamné à 6 mois de prison pour trafic d’Ecstasy, bien qu’il soit le président d’une ONG censée combattre le fléau de la drogue. Il est en outre lié à un scandale de pédocriminalité en lien avec la République Française, dans l’affaire du foyer du château des Tournelles dont il était membre du comité d’administration.

Jean-Marc Borello, Benjamin Griveaux et Emmanuel Macron participent à la présentation de la liste des principaux représentants du mouvement « En marche! » au pavillon Gabriel à Paris, mercredi 26 octobre 2016 – 2016©Jean-Claude Coutausse / french-politics

Le directeur de ce foyer, Robert Megel, haut fonctionnaire de la République Française avait été condamné à 12 ans de prison ferme. Les gamins étaient prostitués en France et à l’étranger à de puissants clients, membres de l’élite internationale, des gouvernements et de la haute finance.

Le foyer avait pu bénéficier du soutien à l’époque de personnalités telles que la femme du président de la République, Danièle Mitterand, de la célèbre pédiatre Françoise Dolto, du journaliste Michel Polac ou bien de Robert Badinter.

(…)

Reportage du JT de France 2 à propos de l’affaire du château des Tournelles.

Source : inconnue

2 thoughts on “Derrière Macron, le « lobby gay », paravent de la mafia pédocriminelle des Rothschilds”

  1. Francois Duramé n’est pas né en 1789 mais en 1759 .. Il aurait eu du mal , même à l’époque, à être guillotiné à 9 ans.

  2. S il est bien un tandem qui profite de ce système corrompu-satanique, & bien secrètement sans jamais se dévoiler, c’est bien celui d alix&frank imbert,
    ..En effet ce fils adultérin caché n est autre que celui d un certain jacques imbert dit jacky le mat, triste figure criminelle de la pègre marseillaise des années5o. (Voir les parrains de la côte)

    ce taiseux et souriant frank imbert,ne le 30/9/51 fut vraisemblablement conçu lors d une beuverie et oû lors d un réveillon familial 5o-51 oû ce jacky le mat ».. â sa sortie de prison,. »attrapera dans un élan partagé.,. sa propre belle soeur » .. jean était il deja la ?
    …était elle deja oû encore,1 prostituee?

    Celui croisera â l Essec a l hiver 73 sa future associée et destinée
    ..alix degroote, ..née en 54, celle ci deviendra malgré elle et dès ses quatre printemps, via stigmates sataniques, provenant des anciens appartements privés où ses parents allaient sans le savoir, l installer, la fille élue d un autre criminel du nom de François Duramé né en 1789 et guillotiné en 1797, ayant précédemment habité les lieux ..
    Cette alix, â l insu de tous et d elle même sera investie de mission et d un destin criminel dépassant l imagination et ruinant sa propre famille et Parents, jusqu â organiser et co fomenter avec son frank, le meurtre maquillé en accident routier puis le déclarant en suicide, pour conjurer le sort, de son frère aîné Eric Degroote, alors étudiant à l agro
    Celui ci, investi â reprendre l exploitation familiale de grand pere AndreFerte â TernySorny 02 fut de suite mis en alerte, des sa première rencontre avec ce taiseuxSouriant frank.. « invitant alors sa soeur â raccompagner monsieur â la grille »…
    Le ver étant déjà dans le fruit et le pacte fusionnel ayant déjà eu lieu, rien ne devait freiner un destin aussi lucratif, envoûtant&fascinant.. pas même le meurtre de son propre frère, qu il fallait dès lors, habiller d un manteau dépressif, afin de conjurer l ironie du sort, aupres du premier cercle familial, deja connu et dont les Parents, manipulés depuis 15annees lui donnerait force et courage de faire ses preuves, du haut de ses 19 ans afin de séduire et attendrir ce futur beauPere jacky le mat, comme premier examen d entrée dans cet univers à émotions fortes du grand banditisme et du crime organisé ..
    Celui ci fut programmé au soir du 2/2/74, au retour d une soirée rallye smoking, dont le carton commun d invitation alix-eric, posté jusqu â la maison familiale du 49 route de Neufchatel â Rouen.. servira de roadBook au commando chargé depuis le parking de la soirée de le prendre en filature, puis in fine en poursuite parallèle et touchette gauche, afin de faire sortir eric de sa trajectoire, conduisant alors seul, sa 2o4 Peugeot, vers cet alignement d arbres repèré en amont, aux abords immédiats de son ecole AgroParisGrignon sur cette route de Beynes bordant le parc de l Ina , pour ensuite ke rejoindre puis l achever, alors prisonnier de son véhicule, â l arme blanche..cette attaque, maquillée en accident routier lu infligera double traumatisme crânien et coma avancé, que les pompiers, prévenus par les etudiants ayant entendus les bruits depuis l enceinte du parc, découvriront stupéfaits avant d héliporter la victime jusqua l hôpital beaujon où les médecins médusés ne comprendront pas non plus ces bien illogiques constatations ..
    Ayant en amont pris soin de formater les Parents sur un profil soudainement dépressif habitant notre frère Eric, alix un soir d hiver 73 quelques semaines en amont du meurtre, avait été décrocher du râtelier mural haut, installé â l orée de sa chambre à terrasse du palier inférieur du second etage (celui de cette partie initiale &17ème de son père adoptif Duramé).. ..le fusil manufrance â deux canons juxtaposes pour aller le charger puis le cacher sur la droite du coin lavabo de la chambre de son frère aîné, avant de nous rejoindre â diner au rdc de la maison ..sitôt sortis tous deux de tables, nous, les2 frères, remontions vers nos 2chambres face l une â l autre â notre palier supérieur du 2nd etage..
    ..attirant seule notre père, â l écart de notre maman, celle ci lui chuchotera avoir decouvert un bien macabre projet de suicide émanant de la seule décision secrète de son frère chéri et si dépressif, l invitant à courir discrètement jusqu au second etage afin d éviter un drame programmé..
    ..ainsi, je découvrais, alors jouant à les legos au sol, notre dady arriver tel un chat rapide, silencieusement et d un pas décidé, s introduire sans hésitation aucune, dans l axe de nos deux portes restées grandes ouvertes, et se glissant jusqu â ce coin lavabo dans mon chan de vision, extraire l arme posée en amont debout sur sa crosse& fûts contre mur, puis repartir aussi rapidement qu il était arrivé sans dire mot qui fut..(!), renversant même l arme vers le bas pour la cacher maladroitement derriere sa jambe gauche, afin de m épargner d une scène dont, de mes quatorze printemps n avait rien manqué… (!)simultanément je voyais l arrière de la chaise d eric se reculer puis celui ci se lever, médusé d une incompréhension totale, voyant son père, de dos, quittant les lieux & sans dire mot ayant en main ce qu il avait, stupéfait decouvert… mais pas encore deviné..
    ..effectivement, il n aura fallu que 1minute, pour que mon frère ne vienne, après avoir compris, traverser alors vivement « notre large couloir commun d 1,63m », pour stopper sa course,s appuyant des mains contre le cadre de ma porte puis alors me lancer:
    « Hugues, toi et moi avons une soeur qui est cinglee..et même folle à lier ».. …atteignant sa tempe d un tourniquet pouce et index si caractéristique.. je lui répondais d un coup de menton aussi approbateur et complice que silencieux…
    Le décor fut si bien planté que nos Parents nous envoyèrent tous deux chez le psy, félicitant même alix secrètement, celle ci leur demandant alors une voiture bien spécifique et bien particulière en récompense ..
    ..en effet, et devant les Parents bien surpris d un tel choix une vw coccinelle, lui fut alors offerte, finançant tel un véhicule ecole son initiation aux escapades romantiques et multiples, mais surtout transfrontalières et dédiées aux expédition et transit de drogues, au travers toute l Europe via ce véhicule fétiche de la french connexions des seventies, sous l œil attendri d un futur beauPere en herbe..dans attente d un autre examen â partager et réussir ..
    Ceci est si troublant qu â cette fin 73, JLM n était ni à Marseille ni â cassis ni â grasse ni â sisteron ni â Nice,
    …mais bien dans cet ouest parisien â Auteuil à fomenter cette tristement célèbre course hippique truquée du trophée brides abattues .. qui allait défrayer la chronique du monde des courses ..
    ..mais bien à Paris chez son copain francoRusse Arman du bus palladium, alibi de poste de directeur artistique
    ..mais bien à Paris et ses environs de Beynes â repérer les lieux et mode opératoire du guetApens et meurtre
    Ceci est si vrai que j allais moi même etre victime d une touchette identique, un soir d hiver 2oo1, reliant alors clamart â boulogne, lorsqu au niveau du 7o bld Voltaire, je vis, conduisant seul ma golf, depuis la gauche et déboîtant d une rue traverse raide et courte, une Peugeot 4o3 bleu pétrole au toit beige, â bord de laquelle 3manouches de l est, me dévisageant alors à dessein non équivoque, qui tenta délibérément de me faire sortir de ma trajectoire vers cet alignement d arbres bordant ce parc limitrophe..
    ..ayant appréhendé leur détermination quelques dixièmes de seconde avant l impact latéral, je donnais coup de volant salutaire déportant ainsi d environ 2o cm ma trace vers la droite
    ..le choc et impact escompté n étant plus celui que mes poursuivant avaient imaginé , je frôlait les arbres sans être arrêtés par quelque choc attendu qui fut ..& découvrais appuyant du frein, cette Peugeot couper ses feux, et disparaître dans la nuit apres avoir vivement accélèré ..ne décelant alors que le tout petit format et carré de la plaque arrière bien inhabituel dont je ne pus lire les inscriptions ..
    ..â cette periode, nos Parents comme moi même ignorions l appartenance au grand banditisme et au crime organisé de ma sœur, (et de leurs trois enfants , pourtant dresses â sourire mentir et voler .., ).. partie rejoindre des l hiver 73 le familial et business model de son voyou de petit copain frank ..
    ..comble de révélation dont la première ne fut prise au serieux, c est un médium de la campagne du nom de JF, puis d un prêtre du nom de PereJean , consultes tous deux à trois années d écart, qui m informaient des origines sataniques de cette maison ayant abrité notre famille
    et initié nos innombrables tourments.. engendrant par son passé des milliers de morts, dont ceux tués par cette machine moderne du Docteur Guillotin s étant installé avec l autorisation de la ville en lieu et repaire de son supplicié Duramé, guillotiné avec ses compères place du vieux marché e 1797 â rouen par ses soins ….
    ..et dont la 7e génération fut chassée des lieux, réveillant les stigmates de Duramé lorsque celle ci décidera fin 19e, â l arrivée du chemin de fer â 1km de construire extension maçonnée en briques rouges et industrielles, en appui sur la façade principale de cette maison initiale 17e, la condamnant de facto â l absence définitive de lumière et fenshui
    ..depuis ce crime ce tandem diabolique en fit bien d autres jusqua infiltrer plusieurs mandatures de l hôtel d evreux, se construisant ainsi trafic de drogue d etat depuis maroc (la oû habite jacky le mat depuis 2oo1)..et protections judiciaires ad hoc ..Benalla et haguenauer ne sont pas loin, ni bruno Lemaire qui roule pour un certain georges Soros
    Cqfd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.