Le déclin des insectes en 5 chiffres

VIDÉO. Une nouvelle étude révèle que la population d’insectes volants a diminué de 76 % en moyenne en près de trente ans en Allemagne.

La biomasse des insectes volants, essentiels aux écosystèmes, a diminué de plus de 75 % en près de trente ans en Allemagne, sans que les scientifiques parviennent à en déterminer la cause avec certitude. Les chercheurs, qui ont mené leur étude dans des zones protégées en Allemagne depuis 1989, suspectent que les pesticides agricoles sont responsables de cette hécatombe préoccupante.

Selon leurs conclusions publiées mercredi dans la revue Plos One, ce fort déclin a été observé, quels que soient les changements météorologiques, l’utilisation des sols ou les caractéristiques de l’habitat. Les entomologistes ont avancé que des facteurs à grande échelle devaient être impliqués, nécessitant des recherches supplémentaires pour les identifier. Ils ont également plaidé pour une évaluation géographique de ce déclin et de son impact potentiel sur l’écosystème. Les insectes volants jouent en effet un rôle crucial dans la pollinisation de 80 % des plantes sauvages et dans l’alimentation de 60 % des espèces d’oiseaux.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.