Culte à Satan lors de la Fashion Week à Londres

London Fashion Week : Défilé de mode satanique dans l’église St Andrews.

Ce que l’article ne dit pas c’est que la couturière a souhaité mettre en scène son show sur fond de loge maçonnique.

Tout y est: les deux piliers (qui représentent Joachim et Boaz, deux colonnes de bronze fabriquées par Hiram et placées par le roi Salomon à l’entrée du Temple de Jérusalem), le damier, l’étoile flamboyante avec le G très caractéristique en son centre, l’œil de la providence (autrement appelé « all seeing eye » – « l’œil qui voit tout »), l’équerre, le compas et même la truelle en bonus. L’œil est placé faisant face à la scène et entouré de deux sortes d’entités démoniaques.
Il est vrai que l’on retrouve parfois des symboles maçonniques cachés dans certaines cathédrales puisque celles-ci ont été très souvent réalisées par des francs-maçons qui y ont mis leur marque de fabrique ésotérique. Mais là, tout est exposé aux yeux de tous. Aucune subtilité. Le but est d’en mettre plein la vue et de dire: « voilà ce qu’on en fait de votre église ».

Le show revêt une fois encore une symbolique occulte chère à l’élite allant jusqu’à reprendre la thématique de l’œil d’Horus en plus des nombreuses croix inversées satanistes. On trouve même carrément le sceau de Lucifer sur le front de l’une des modèles. A peine croyable qu’une telle mascarade se soit déroulée dans un lieu de culte.

Source : https://aphadolie.com/2017/09/24/london-fashion-week-defile-de-mode-satanique-dans-l-eglise-st-andrews/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *