Confinement : s’arrêter en marchant sans « raison valable » peut vous coûter 135 €

Ca ne rigole pas… pour les Gaulois !

Cet exercice de mise au pas par le pouvoir va sûrement lui donner envie de renforcer son emprise totalitaire et liberticide sur la population dans les prochaines années.

« Si la sortie pour l’exercice quotidien est autorisée, elle ne signifie pas que l’on puisse s’arrêter, même quelques minutes, et discuter avec des connaissances, en respectant les consignes. Un couple de l’Orne, en Normandie près de La Ferté-Macé, et Gorron (Pays de la Loire) en a fait l’amère expérience dimanche 12 avril 2020.

« Le dimanche de Pâques, un couple de septuagénaires de Domfront entreprend de s’accorder une petite marche, raconte un habitant. Une patrouille de gendarmerie passant dans les parages s’arrête et contrôle le couple. Au niveau des attestations de déplacement dérogatoire, tout est en règle ».

Cependant, il est établi que le couple s’est arrêté et qu’il discutait avec une troisième personne en train de faire du sport dans son jardin. Les gendarmes sanctionnent d’une amende de 135 €, car le fait de rester statique pendant sa pause, sans raison valable est verbalisable.

« Si nous ne sanctionnons pas ceux qui prennent une pause pendant leurs sorties, alors, au bout d’un certain temps, trop de personnes en viendront à le faire, et les opportunités de discussion se multiplieront. Du coup, le confinement ne sera plus respecté ».

C’est pourquoi l’une des personnes du couple a été sanctionnée. « Nous avons fait preuve de compréhension. Nous aurions pu demander deux amendes, une pour chaque personne du couple, voire trois, en ajoutant aussi celle de la personne qui faisait du sport. Nous ne l’avons pas fait. Chacune de nos actions est soumise à l’appréciation de l’agent. Nous avons considéré qu’une seule suffisait. Deux ou trois, cela aurait été excessif » (source Actu.fr)

Trop sympas les mecs ! Il faudrait être heureux !

Source : http://www.contre-info.com/confinement-sarreter-en-marchant-sans-raison-valable-peut-vous-couter-135-e



Un commentaire pour “Confinement : s’arrêter en marchant sans « raison valable » peut vous coûter 135 €”

  1. Gendarmerie et police transformées en milice au service d’un pouvoir de plus en plus illégitime, pour tester le degré d’assujettissement du peuple de souche, puisque les musulmans doivent être traités avec « retenue »?
    Question à se poser d’urgence, car il en va de nos libertés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.