Choisissez vos activités avec soin

Dix habitudes qui amélioreront considérablement votre vie

Dans la fable de Hans Christian Andersen, The Red Shoes, une jeune fille rêve d’une paire de jolies chaussures rouges. Elle finit par convaincre la femme aveugle qui s’occupe d’elle de lui en acheter une paire. Son amour pour les chaussures rouges l’amène à leur donner la priorité sur les choses les plus importantes de sa vie, et, comme c’est souvent le cas dans les fables, le karma n’est pas de son côté. Les chaussures deviennent solidement collées à ses pieds et la forcent à danser sans arrêt, au point où elle meurt presque d’épuisement et de faim.

Nous pouvons nous moquer des bêtises de la petite fille, mais, dans la vraie vie, nous faisons souvent la même chose – nous poursuivons des choses qui, nous le pensons, nous rendront heureux et nous ne réalisons pas que nous nous dirigeons vers un chemin dangereux.

Une étude a révélé que les personnes qui éprouvent la plus grande satisfaction au travail ne sont pas celles qui travaillent dans les grands bureaux chics; ce sont elles qui abordent leur travail comme une vocation, même lorsque ce travail implique un travail subalterne.

Une autre étude révèle que le simple fait de voir les logos des fast-foods rend les gens impatients. Ce n’est pas parce qu’il y a une caractéristique intrinsèque de la restauration rapide qui rend les gens impatients; ce ne sont pas les habitudes que nous avons appris à associer à la restauration rapide, comme le fait d’être toujours à la course, de manger sur le pouce et de ne jamais ralentir suffisamment pour manger sainement, qui font ressortir notre impatience.

Nous devons être très prudents dans le choix de nos activités, parce que nos habitudes nous font. Cultiver les habitudes qui suivent vous dirigera vers la bonne direction. Ils vous aideront à mener une vie plus significative et épanouissante, où vous cultiverez le meilleur de vous-même.

Ne vous approchez pas des gens qui dégradent votre qualité de vie. Si le simple fait de voir un logo pour une entreprise de restauration rapide peut vous rendre impatient, il suffit de penser à quel point une personne toxique peut avoir plus d’impact sur votre vie. Ils pourraient être mécontents de votre décision de vous tenir à l’écart d’eux, et ils pourraient vous dire très fort à quel point ils sont mécontents, mais est-ce que les éviter ne vaut pas la peine de se soustraire aux effets cumulatifs des années de leur influence négative ? Il y aura toujours des gens toxiques qui auront un moyen de se faufiler sous votre peau et d’y rester. Chaque fois que vous pensez à un collègue ou à une personne qui vous fait bouillir le sang, exercez-vous plutôt à être reconnaissant envers quelqu’un d’autre dans votre vie. Il y a plein de gens qui méritent votre attention, et la dernière chose que vous voulez faire est de penser aux gens qui n’ont pas d’importance.

Commentaire : Si la technique de l’évitement est absolument nécessaire et un bon réflexe pour garder sa santé mentale quand la situation est ingérable, nous sommes aussi là pour apprendre. Et gérer les situations difficiles est ainsi une opportunité d’apprendre. Mais il faut que le niveau de difficulté soit bien sûr approprié. A vous de juger de la situation, garder à l’esprit que « no pain, no gain » (pas de peine, pas de gain).

Plus de téléphone, de tablette ou d’ordinateur au lit. Il s’agit d’une question importante, dont la plupart des gens ne se rendent même pas compte qu’elle nuit à leur sommeil et à leur productivité. La lumière bleue à courte longueur d’onde joue un rôle important dans la détermination de votre humeur, votre niveau d’énergie et la qualité de votre sommeil. Le matin, la lumière du soleil contient de fortes concentrations de cette lumière bleue. Lorsque vos yeux y sont directement exposés, il arrête la production de mélatonine, l’hormone qui induit le sommeil, et vous rend éveillé. Dans l’après-midi, les rayons du soleil perdent leur lumière bleue, ce qui permet à votre corps de produire de la mélatonine et cela commence à vous endormir. Le soir, votre cerveau ne s’attend pas à une exposition à la lumière bleue et y est très sensible. La plupart de nos appareils préférés du soir – ordinateurs portables, tablettes et téléphones mobiles – émettent une lumière bleue de courte longueur d’onde brillante et vive sur votre visage. Cette exposition réduit la production de mélatonine et nuit à votre capacité de vous endormir, ainsi qu’à la qualité de votre sommeil une fois que vous vous endormez. Comme nous l’avons tous vécu, les mauvaises nuits de sommeil ont des effets désastreux. La meilleure chose que vous pouvez faire est d’éviter ces appareils après le dîner (la télévision est acceptable pour la plupart des gens, à condition qu’ils s’assoient assez loin du poste.

Apprécier le moment présent. La gratitude est fondamentale pour la paix et le bonheur – pas la richesse, ni le glamour, ni l’aventure, ni les voitures rapides, mais la simple appréciation de ce que vous avez. Ce n’est pas parce que vous n’avez pas les moyens d’acheter du champagne et du caviar que vous n’appréciez jamais un repas. Les hot-dogs et la bière sur la terrasse de derrière avec vos amis ont un goût tout aussi bon. Donc, ne vous trompez pas en pensant que vous avez besoin de quelque chose que vous n’avez pas actuellement pour être heureux, parce que la vérité est que si vous ne pouvez pas apprécier ce que vous avez maintenant, vous ne serez pas en mesure d’apprécier la « bonne vie » si jamais vous l’obtenez.

Réalisez que les choses ne sont pas toujours comme vous les percevez. Cela va de pair avec l’appréciation du présent. Cette personne que vous enviez parce ce qu’ils semblent avoir la vie parfaite pourrait avoir à faire face à toutes sortes de problèmes derrière des portes privées. Cette « perfection » pourrait être un mirage total. La décision de votre employeur de déménager le bureau peut sembler un énorme tracas lorsque vous en entendez parler pour la première fois, mais cela pourrait finir par être l’une des meilleures choses qui vous soient jamais arrivées. Vous n’êtes pas omniscient et vous n’êtes pas un voyant, alors soyez ouvert à la possibilité que la vie vous réserve des surprises, car ce que vous voyez n’est pas toujours ce que vous obtenez.

Commencez, même si vous risquez d’échouer. La plupart des écrivains passent d’innombrables heures de réflexion sur leurs personnages et leurs intrigues, et ils écrivent même page après page des choses qu’ils savent qu’ils n’incluront jamais dans leurs livres. Ils le font parce qu’ils savent que les idées ont besoin de temps pour se développer. Nous avons tendance à nous figer lorsqu’il est temps de commencer parce que nous savons que nos idées ne sont pas parfaites et que ce que nous produisons n’est peut-être pas bon. Mais comment pouvez-vous produire quelque chose d’extraordinaire si vous ne commencez pas et ne donnez pas le temps à vos idées d’évoluer ? L’auteure Jodi Picoult résume parfaitement l’importance d’éviter le perfectionnisme : « Vous pourrez publier une mauvaise page, mais jamais une page blanche. »

Organisez-vous. Les gens se plaignent de la rareté de nouvelles idées, mais je pense que la seule ressource qui est vraiment rare, c’est le temps libre. Connaissez-vous quelqu’un qui en a ? Pourtant, nous en gaspillons tellement en ne nous organisant pas. Nous touchons les choses deux ou trois fois avant d’en faire quelque chose (comme jeter le courrier sur le comptoir, puis le déplacer à la table pour que nous puissions préparer le dîner) et une fois que nous les avons rangées, nous passons encore plus de temps à les chercher. Disposez d’un endroit pour toutes ces petites choses dont vous devez vous occuper quand vous avez une minute, qu’il s’agisse du bordereau d’autorisation de votre enfant pour une sortie éducative ou d’une facture en retard, et accédez à ces documents en temps opportun, sinon vous fouillerez dans une énorme pile de choses pour trouver la seule chose dont vous avez besoin.

Commentaire : Pas si évident, une organisation trop stricte peut nuire à la créativité ou prendre le pas sur l’énergie du moment et faire passer par pertes et profit l’idée du siècle. A doser.

Commencez une collection des choses qui ont vraiment un écho en vous. Avez-vous déjà rencontré une citation ou un mème qui résumait si parfaitement vos sentiments que vous vouliez le garder pour toujours ? Vous savez qu’il est dans un de ces manteaux que vous portiez il y a cinq ans, et vous espérez vraiment que ce n’est pas celui que vous avez donné à Emmaüs. Lorsque vous rencontrez quelque chose qui résonne avec vous – que ce soit quelque chose qui exprime qui vous êtes ou qui vous voulez être – ayez un endroit central pour garder ces joyaux. Peu importe qu’il s’agisse d’un carnet à spirale, d’un avec une reliure en cuir ou d’un classeur sur Evernote, il y a un endroit pour collectionner les objets qui comptent afin que vous puissiez les revisiter régulièrement.

Faire quelque chose qui nous permet de vous rappeler qui vous êtes. On plaisante tous sur le fait de passer du temps avec soi, mais de quoi s’agit-il vraiment ? C’est prendre du temps pour ces activités que nous estimons le plus authentiquement faites par nous-mêmes, quand tous les masques sont enlevés et que nous pouvons juste être. Qu’il s’agisse d’une course à pied ou de danser avec vos chansons préférées des années 80 à plein volume, prenez le temps de vous y attarder. Elles sont incroyablement rajeunissantes.

Dire non. Les recherches menées à l’Université de Californie à San Francisco montrent que plus vous avez de difficulté à dire non, plus vous risquez d’éprouver du stress, de l’épuisement professionnel et même de la dépression, ce qui érode le contrôle de soi. Dire non est en effet un défi majeur pour beaucoup de gens. « Non » est un mot puissant que vous ne devriez pas avoir peur de manier. Quand il est temps de dire non, les gens intelligents évitent les phrases comme « je ne pense pas pouvoir » ou « je ne suis pas sûr ». Dire non à un nouvel engagement, c’est honorer vos engagements existants et vous donner l’occasion de les remplir avec succès. Rappelez-vous simplement que le fait de dire non est maintenant un acte de maîtrise de soi qui augmentera votre future maîtrise de soi en prévenant les effets négatifs d’un excès d’engagement.

Tenez-vous à des objectifs réalistes. Combien de gens commencent en janvier en disant : « Je vais perdre 13 kilos d’ici mars ! » ? Les grands objectifs effrayants et fous peuvent être incroyablement inspirants – jusqu’à ce que vous ne soyez pas à la hauteur, et alors, au lieu d’inspiration, c’est de la déception et de la culpabilité qui reste. Je ne suggère certainement pas que vous arrêtiez de vous fixer des objectifs qui vous poussent et vous mettent au défi, mais simplement que vous essayiez de rester dans les limites de la réalité.

Rassembler tous les éléments

Votre caractère est déterminé par votre attitude et la façon dont vous passez votre temps, tout comme le bonheur. Arrêtez de courir après les choses que vous pensez qui vous rendront heureux, et commencez à réaliser que votre paix et votre bonheur dépendent entièrement de vous.

Vous avez déjà essayé ces habitudes ? Veuillez partager vos réflexions dans la section des commentaires ci-dessous, car j’apprends tout autant de vous que de moi.

SUR L’AUTEUR :

Le Dr Travis Bradberry est le co-auteur primé du livre n°1 à succès, Emotional Intelligence 2.0, et le cofondateur de TalentSmart, le leader mondial des tests d’intelligence émotionnelle et de la formation, au service de plus de 75 % des entreprises Fortune 500. Ses livres à succès ont été traduits en 25 langues et sont disponibles dans plus de 150 pays. M. Bradberry a écrit pour, ou a été couvert par, Newsweek, BusinessWeek, Fortune, Forbes, Fast Company, Inc., USA Today, The Wall Street Journal, The Washington Post et The Harvard Business Review.

Source : https://fr.sott.net/article/31883-Choisissez-vos-activites-avec-soin-Dix-habitudes-qui-amelioreront-considerablement-votre-vie



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.