Brevets sur le vivant : le lait maternel appartiendra-t-il bientôt à l’industrie alimentaire ?

La multinationale alimentaire Nestlé a breveté des composants du lait maternel et a donc le droit exclusif de fabriquer et de commercialiser ces substances. Il existe déjà 2 000 brevets sur les ingrédients du lait maternel aux États-Unis et 1 000 en Europe. Cette tendance signifie-t-elle que nous ne pourrons bientôt plus disposer de notre propre corps ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.