Biden a reçu sa troisième dose et déclare que 97 % des Américains doivent être vaccinés pour revenir à la normale

Tout comme il l’avait fait lorsqu’il avait reçu sa première dose de vaccin l’année dernière (avant d’être président), le président Joe Biden, 78 ans, a posé pour les caméras lundi alors qu’il recevait sa première piqûre de rappel, tandis que les caméras cliquaient et clignotaient, et qu’il prononçait quelques brèves remarques à l’intention du public.

La semaine dernière, la FDA a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour les doses de rappel du vaccin anti COVID-19 de Pfizer, six mois après la fin du traitement à deux doses, pour les personnes âgées de 65 ans et plus, les personnes souffrant de certaines maladies sous-jacentes et celles qui travaillent dans des environnements à haut risque. Les Centers for Disease Control and Prevention ont également recommandé une injection de rappel pour ces groupes de personnes.

La vidéo de la troisième dose de Biden a largement circulé sur Twitter lundi. Avant de se faire vacciner, Biden a fait une brève déclaration, affirmant que la Maison-Blanche se prépare à une éventuelle fermeture du gouvernement alors que les dirigeants s’efforcent d’adopter un budget avant la fin du mois.

Lundi, Biden a souligné que, même si les rappels sont importants, il est encore plus important de se faire vacciner complètement avec le cycle vaccinal à deux doses.

« Permettez-moi d’être clair. Les rappels sont importants. Mais la chose la plus importante que nous devons faire est de faire vacciner davantage de personnes », a déclaré le président avant de se faire vacciner. « La grande majorité des Américains font ce qu’il faut. Plus de 77 % des adultes se sont fait vacciner au moins une fois. Environ 23 % d’entre eux ne se sont pas fait vacciner, et cette minorité distincte cause à un très grand nombre d’entre nous un très grand préjudice au reste du pays. C’est une pandémie de non-vaccination. C’est pourquoi je fais avancer les exigences en matière de vaccination partout où je le peux. »

Le président a déclaré qu’il pensait que les États-Unis étaient « terriblement proches » d’avoir suffisamment de personnes vaccinées, même s’il a ajouté qu’il n’était pas un scientifique. « Mais une chose est sûre. Un quart du pays ne peut pas rester sans être vacciné et nous ne pouvons pas continuer à avoir un problème. »

En ce qui concerne les vaccins de Moderna et de J&J, des rappels seront probablement approuvés pour ceux-ci également.

« Eh bien, je pense que ce qui va se passer, c’est que vous allez voir que, à court terme – ou nous allons probablement ouvrir cela de toute façon », a-t-il déclaré aux journalistes après un discours sur la campagne de vaccination de l’administration. « Ils regardent constamment – nous regardons à la fois Moderna et J&J. Et nous sommes tous les deux – comme je l’ai dit dans mon discours – en train d’étudier la question. Et nous sommes tous les deux – comme je l’ai dit dans le discours – en plus de cela, nous regardons également le moment où nous allons être en mesure d’étendre les doses de rappel, fondamentalement, à travers le conseil. »

À un moment donné au cours du briefing, Biden a déclaré, en réponse à une question, que le taux de vaccination américain devrait être essentiellement de 100 % pour que l’économie américaine revienne à la « normale ».

Pour être clair, cela contredit directement les conclusions des scientifiques qui pensent que le COVID est maintenant endémique dans la population humaine et ne disparaîtra jamais complètement.

De plus, voici l’omniscient Fauci en mai :

« Si nous atteignons l’objectif du président – que je pense que nous atteindrons – de faire en sorte que 70 % des personnes reçoivent au moins une dose, c’est-à-dire des adultes, d’ici le 4 juillet, il y aura suffisamment de protection dans la communauté pour que je ne prévoie vraiment pas de risque de recrudescence. »

Gardez à l’esprit que la Norvège, qui vient de lever 100 % de toutes ses restrictions liées au COVID et qui est en fait revenue à la normale, a un taux de vaccination de 67 % parmi sa population.

Les lecteurs peuvent regarder deux extraits de la réunion d’information ci-dessous :

Et les lecteurs peuvent regarder le point de presse dans son intégralité ci-dessous :

See Biden get his Covid-19 booster shot while talking to the press

 

Source : https://www.aubedigitale.com/biden-a-recu-sa-troisieme-dose-et-declare-que-97-des-americains-doivent-etre-vaccines-pour-revenir-a-la-normale/

2 commentaires pour “Biden a reçu sa troisième dose et déclare que 97 % des Américains doivent être vaccinés pour revenir à la normale”

  1. Connaissant les milliers d’effets secondaires par rapport à tous ces poisons occultés, tous ces politicards satanistes ne prendraient pas une véritable injection voyons ! Il doit s’agir d’un placébo (car rien n’est vérifié n’est ce pas)… .Ou bien il s’agit d’une aiguille rétractable ; un vrai cirque !, ou tout comme nous l’avons déjà vu, une injection avec la protection sur l’aiguille. De toutes manières ON S’EN FOUT ! Ce n’est pas parce qu’une « personnalité » qui demeure au sous-sol et nourrit des égrégores nous dit et nous incite à faire ; nous agissons encore à notre guise concernant Notre propre corps et Notre propre santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.