Auto-guérison de fibromyalgie par le jeûne thérapeutique

Fibromyalgie : il existe une solution naturelle.

Martine, 61 ans, après une escalade de maladies, hypertension, dépression, fibromyalgie, réussit à s’auto-guérir suite à un jeûne thérapeutique. Martine souffrait de terribles douleurs et ne dormait plus que quelques heures par nuit.

Se tourner dans son lit lui était douloureux, le poids des draps sur son corps lui était insupportable. Elle ne pouvait même plus prendre un verre dans les mains tellement les douleurs étaient intenses !

Martine répond à vos questions au 02 51 32 97 66

Témoignage auto-guérison de fibromyalgie par le jeûne thérapeutique
Martine, 61 ans, après une escalade de maladies, hypertension, dépression, fibromyalgie, réussit à s’auto-guérir suite à un jeûne thérapeutique. Martine souffrait de douleurs terribles et ne dormait plus.

La deuxième vidéo montre Martine deux années après sa guérison.

Le jeûne thérapeutique a permis au corps de Martine de détoxiner et de retrouver la voie de l’auto-guérison. Pour en savoir plus, commander la vidéo en entier sur la page jeûne et fibromyalgie.

Hippocrate nous a enseigné il y a plus de 2 000 ans « le corps a une capacité innée de s’auto-guérir« . Le jeûne est un moyen pour faciliter l’accès à cette capacité naturelle. « Quand le corps est chargé d’humeurs impures, faites-lui supporter la faim. Elle dessèche et purifie »  Hyppocrate.

La douleur n’est pas notre ennemie mais un indicateur de notre état de santé ! C’est le voyant rouge qui nous dit stop ! Il faut arrêter et faire une révision générale du corps. Le moment de la détoxination est devenu incontournable.

Ici, pour illustrer cette vidéo, un écrit de la douleur, traduit du poème « Pain’s soliloquy » de C.J. BUELL, modifié par A. Mosseri. Ce texte m’a été transmis par Guy Lacoste, auteur du livre « Mon témoignage sur le jeûne ».
La supplique de la douleur

Allo ! C’est moi Douleur !
Tu me reconnais ?
Mais oui !!
Tout le monde a fait ma connaissance un jour ou l’autre !
On dit même que je suis cruelle !
Quelle méchanceté !
On essaie de me faire taire par tous les moyens ; certains m’anesthésient à coups de drogues, médicaments et d’alcool ;
D’autres appellent au secours docteurs et guérisseurs ;
Sans parler des brûleurs d’encens et des chanteurs de litanies ;
Tout ça pourquoi ?
Pour purifier ? mais non !
Pour guérir ? encore moins !
Tout cet arsenal pour me faire taire !
Moi, douleur si aimante au fond,
Si agaçante pour celui qui me connaît,
Je viens à toi pour t’avertir et te guider
Je m’annonce en te pinçant fortement,
Accueille-moi comme une amie
J’ai un message pour toi :
La nature dans sa grande sagesse
A donné aux hommes des règles de VIE ;
Éloigne-toi des mauvaises habitudes
Évite le café, le vin, les épices, les aliments artificiels non spécifiques ;
Le surmenage, les soucis, les heures tardives ;
Travaille modérément,
Remplis ta tête et ton cœur de sentiments purs et
nobles ;
Éloigne la peur et la haine
Recherche la beauté et l’harmonie.
Quand tu auras appris tout ça,
Je partirai…
Tu n’auras plus besoin de moi !!!
Moi DOULEUR, je te dis
Je te fais mal, c’est vrai !
Mais je ne veux pas te blesser
Je veux t’avertir et te désintoxiquer
Je suis le meilleur émissaire de la nature
Je te guiderai dans la voie de la sagesse
C’est moi… DOULEUR !!
Aime-moi donc !
Écoute-moi !
Je t’apporte le rétablissement et la santé !!

Sandrine, le sommeil lui revient au 5 ième jours de jeûne et les douleurs disparaissent au 6 ième jour.

Source : https://www.jeunerpoursasante.fr/blog/les-bienfaits-du-jeune/85-auto-guerison-de-fibromyalgie-par-le-jeune-therapeutique.html



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.