Tous les articles par Disciple

Les géants

Géants 7

Empreinte de pied géante mesurant 1m21 , ce qui implique une trace d’un géant de plus de 8 m.

La septième photo montre le squelette entier du plus grand géant jamais retrouvé d’environ 35 m ayant subi une mort violente, certainement dû au trou dans le crâne:

http://lesondushofar.blogspot.fr/2012/01/empreinte-de-geant-photos-de-geants.html

Les géants (les Néphilim) sont nés de l’accouplement d’anges (« fils de Dieu ») et de femmes humaines.

Leurs tailles s’expliquent par le fait qu’ils ont reçu une grande énergie vitale de la part de leur « père » et selon la puissance de ces derniers c’est à dire leurs rangs hiérarchiques, l’énergie vitale transmis à leurs progénitures variait. Ce qui explique pourquoi avant le déluge on trouve des géants de 5m, 8m, 11m, 35m, etc.

Continuer la lecture



Jésus est-il mort sur un poteau ou sur une croix?

  • 2
    Partages

croix vs poteauUn article répond à cette question essentielle.

Étymologie des termes rencontrés

Effectivement, de nombreuses traductions de la Bible emploient le mot “croix”. Cela est dû à la croyance répandue selon laquelle l’instrument de supplice auquel Jésus fut pendu était une “ croix ” faite de deux pièces de bois et non un simple pieu ou poteau. La tradition, et non les Saintes Écritures, dit aussi que le condamné ne portait pas les deux pièces de la croix, mais uniquement la traverse, appelée patibulum ou antenna. Ainsi, certains essaient d’éluder la question du poids de la croix, trop lourde pour qu’un seul homme la traîne ou la porte au Golgotha.

Continuer la lecture



Jésus avait un sacré caractère!

  • 2
    Partages

Jésus chasse les marchands du temple

Cet article montre « un Jésus masculin, pourfendeur des méchants et de leurs comportements, un violent prodigieux tel qu’on les aime quand ils servent le Bien. » (extrait de l’article)

Jésus n’était pas une fiotte !

Quand j’entends tous ces cathos féminisés et tous ces athées idiots qui croient connaître Jésus et qui en donnent une image doucereuse, j’ai envie de hurler. Avons-nous lu les mêmes textes ? Parlons-nous bien du même homme ?

Continuer la lecture



Accord de libre-échange

http://www.marianne.net/L-agent-du-neoliberalisme-fou_a234635.html

Au nom de l’Europe, Ignacio Garcia Bercero négocie en secret avec les États-Unis un accord de libre-échange qui soumettrait les pays aux diktats des géants du privé…

Qui connaît Ignacio Garcia Bercero ? L’homme est directeur général du commerce à la Commission européenne, structure qui est à la transparence ce que la margarine est au beurre. A ce titre, il négocie pour les vingt-huit l’accord de partenariat transatlantique entre les Etats-Unis et l’Union européenne. Ce dernier vise à concrétiser le rêve des libre-échangistes les plus fous : la création d’une vaste zone où les barrières douanières et réglementaires seraient bannies, au profit des géants du privé, et notamment des groupes américains.

Continuer la lecture



Les 144000

  • 6
    Partages

Les gens confondent dans l’Apocalypse le temps de la fin et la grande tribulation. Ce qui les empêche d’avoir une pleine compréhension du rôle, du statut et de l’historique (la chronologie des événements) des 144000 versus la grande foule.

Les 144 000 et la Grande Multitude

Écran 1

Bienvenue à cette nouvelle leçon! Prions:

Ô Seigneur,

Depuis longtemps, l’identité des 144000 a mystifié ceux qui ont plongé leurs regards dans l’Apocalypse.

Mais aujourd’hui, Ta Parole prophétique est descellée, et nous pouvons maintenant découvrir de qui il s’agit.

Puisse Ton Esprit nous guider dans cette étude passionnante, afin que notre compréhension soit conforme à la vérité.

En Jésus-Christ, nous T’en prions.

Amen.

Continuer la lecture



L’homme de Florès

L’« Homme de Florès », ou Homo floresiensis.

Il est le représentant d’une espèce disparue de l’ordre des primates de la famille des hominidés, mesurant environ un mètre et dont le squelette fossile a été découvert en septembre 2003 dans une grotte de l’île indonésienne de Florès.



Les races

Entre l’homme et le bonobo (le singe le plus proche de nous) nous avons à peu près 99.2% de patrimoine en commun mais entre deux humains (la plus grande « distance génétique » possible entre deux individus au sein de l’espèce humaine) partagent au minimum 99.8% de leur patrimoine (donc « distance génétique » maxi de 0.2%).

Ces différences entre races est principalement due à l’adaptation géographique et climatique ainsi qu’un isolement des populations les unes des autres (appauvrissement des variétés génétiques ou allèles). Cette différence est donc due uniquement à « l’étalement » génétique permis par le programme génétique lui-même pour sa survie en fonction de l’environnement.

Continuer la lecture