Artefacts vieux de millions d’années ?

Maintes et maintes fois, certains objets qui se trouvent dans les couches de la Terre et ont une grande probabilité d’avoir été faits par l’homme, dénommés artefacts, sont d’après les estimations conventionnelles censés être beaucoup plus vieux que 100 millions d’années. Beaucoup de spéculations ont été générées par ces découvertes. L’humanité est-elle beaucoup plus ancienne que ce qu’on pensait? Certains objets proviennent-ils d’extraterrestres ? Avons-nous à faire à des voyageurs du temps? Une seule chose est rarement remise en question: la fiabilité des chronologies géologiques actuelles.

index_thesesen_95onesentencethesesagainste_millionyearoldartefacts7_1
Marteau du Texas: Contient 96 % de fer, 2,6 % de chlore et 0,74 % de soufre. Le manche en bois est partiellement fossilisé.

En juin 1934, un morceau de bois a été trouvé qui dépassait d’un morceau de calcaire. Lorsqu’une tentative a été faite pour le libérer, il a été établi qu’il s’agissait d’un manche de marteau en bois. Au moment de cette découverte, l’objet était complètement encastré dans le calcaire. La conclusion qu’il faut en tirer c’est que le marteau doit avoir été fabriqué avant que la roche se soit formée. L’âge de la roche est estimé par les géologues entre 65 et 140 millions d’années (1).

Durant l’année 1989, une analyse de la tête métallique du marteau a été entreprise. Il est étonnant qu’on n’ait pas trouvé de traces de carbone ou d’autres additifs dans la tête du marteau. D’autre part, du chlore et du soufre ont été découverts. De nos jours, aucun processus de production de fer connu n’introduit ces additifs. Cela confirme l’hypothèse selon laquelle ce marteau a été fabriqué avant l’âge de fer moderne.

Dans leur livre « L’Histoire secrète de l’espèce humaine« , M.A. Cremo et R.L. Thompson décrivent, entre autres choses, cinquante-huit objets artificiels différents et des ossements humains trouvés dans des couches géologiques. L’âge de certains d’entre eux, selon l’évaluation conventionnelle, a été estimé à beaucoup plus de 100 millions d’années.

D’autres exemples (Les indications de pages se réfèrent à la référence 2):

– Un clou en fer encastré dans du grès écossais, qui est censé être âgé de 360 à 408 millions d’années. (105)

– Un vase de métal magnifiquement décoré trouvé à Dorchester, dans le Massachusetts, encastré dans une formation, à laquelle on attribue un âge de plus de 600 millions d’années. (106)

– Un tube de métal dans un morceau de calcaire, qui a été trouvé dans la carrière de Saint-Jean-de-Livet en France, a un âge de soixante-cinq millions d’années. (117)

– Une petite chaîne en or, encastrée dans du charbon qui a été datée entre 260 et 320 millions d’années. Elle a été trouvée dans une mine du nord de l’Illinois (USA). (113)

– Une boule de métal avec des rainures autour de son diamètre le plus large, trouvée dans une couche de Pyrophyllite en Afrique du Sud. Cette couche a été datée de 2,8 milliards d’années. (121)

– Un grand nombre de différents outils de pierre trouvés à Boncelles, en Belgique, dans une couche d’un âge de 25 à 38.000.000 d’années. (68 à 70)

– Un fil d’or encastré dans la pierre dans une carrière de Rutherford, en Angleterre, avec un âge assigné de 320 à 360.000.000 d’années. (106)

Ces découvertes ne doivent pas être surestimées. Elles jettent, cependant, un doute légitime sur les méthodes de datation actuelles.

Références:

(1) WashingtonPost, 2 oct. 2005.

(2) M.A. Cremo and R.L. Thompson, The Hidden History of the Human Race, Govardhan Hill Publishing, Badger, USA, 1994. 

Source : http://www.0095.info/en/index_thesesen_95onesentencethesesagainste_millionyearoldartefacts7.html



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.