460 000 enfants sont portés disparus chaque année aux USA selon le FBI

Bien entendu, la priorité des priorités reste la vaccination des enfants et le masquage intégral pour leur sauver la vie d’un virus qui ne représente absolument aucun danger pour eux !


Un enfant disparu est un enfant de trop

En l’absence d’une définition commune de l’expression « enfant disparu »  et d’une réponse commune à ce problème, il existe peu de statistiques fiables sur l’ampleur du problème dans le monde.

Malgré ce défi, nous savons que :

En Australie, on estime que 20 000 enfants sont portés disparus chaque année.
Police fédérale australienne, Centre national de coordination.

Au Canada, on estime à 45 288 le nombre d’enfants portés disparus chaque année.
Gouvernement du Canada, Les disparus au Canada – Fiche d’information rapide 2015.

En Allemagne, on estime que 100 000 enfants sont portés disparus chaque année.
Initiative Vermisste Kinder.

En Inde, on estime que 96 000 enfants sont portés disparus chaque année.
Bachpan Bachao Andolan, Missing Children of India.

En Jamaïque, on estime à 1 984 le nombre d’enfants portés disparus en 2015.
Bureau d’enregistrement des enfants de la Jamaïque.

En Russie, on estime que 45 000 enfants ont été portés disparus en 2015.
Entretien avec Pavel Astakhov MIA « Russia Today », 4 avril 2016.

En Espagne, on estime que 20 000 enfants sont portés disparus chaque année.
Spain Joins EU Hotline for Missing Children, 22 septembre 2010.

Au Royaume-Uni, on estime à 112 853 le nombre d’enfants portés disparus chaque année.
National Crime Agency, UK Missing Persons Bureau.

Aux États-Unis, on estime que 460 000 enfants sont portés disparus chaque année.
Federal Bureau of Investigation, NCIC.

Il ne s’agit toutefois que d’un instantané du problème. Dans de nombreux pays, les statistiques sur les enfants disparus ne sont même pas disponibles ; et, malheureusement, même les statistiques disponibles peuvent être inexactes en raison de : la sous-déclaration/sous-reconnaissance ; l’inflation ; la saisie incorrecte des informations sur les cas dans les bases de données ; et la suppression des dossiers une fois qu’un cas est clos.

Le manque de chiffres, et la divergence des chiffres qui existent, est l’une des principales raisons pour lesquelles l’ICMEC a développé et défend le Cadre modèle pour les enfants disparus, qui aide les pays à mettre en place des réponses nationales fortes et bien équilibrées, et facilite des enquêtes, une gestion et une résolution plus efficaces des cas d’enfants disparus.

Nous sommes fermement convaincus qu’un enfant disparu est un enfant de trop, et nous nous engageons à améliorer la compréhension et la réponse globale aux enfants disparus et enlevés.

Source : https://www.lelibrepenseur.org/460-000-enfants-sont-portes-disparus-chaque-annee-aux-usa-selon-le-fbi/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.